Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 19:57
Séjour au Havre

Cap vers Le Havre – Etretat en ce week-end estival de fin juillet pour 20 de nos joyeux randonneurs.

Le rendez-vous est pris sur la place de l'Hôtel de Ville du Havre où nous allons découvrir, pour cette première journée, cette cité inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2006.

Suite aux lourds bombardements endurés pendant la seconde guerre mondiale, la zone détruite a été reconstruite entre 1945 et 1964 d'après le plan d'une équipe dirigée par Auguste Perret, architecte d'origine havraise, destiné à reloger les 40 000 habitants du centre-ville. Urbanisme novateur car s'appuyant sur des méthodologies jusque là peu usitées : préfabrication, utilisation d'une trame modulaire et exploitation du béton.

Respectant l'ancien réseau, quelques édifices anciens ont pu être intégrés dans ce nouveau schéma.

Tout étant basé sur un principe moderne « droit au calme, à l'air , au soleil et à l'espace ».

Au gré de nos flâneries dans ces rues larges et aérées, nous avons visité l'église Saint-Joseph ; conçue à la fois par Auguste Perret et Raymond Audigier. L'un, athée, voulait en faire un monument à la mémoire des victimes de la guerre, l'autre, très croyant, souhaitait en faire un cierge de remerciement à Dieu pour le retour de la paix d'où la forme particulière de cet édifice.

Après déjeuner, pour faciliter la digestion, nous voilà ensuite partis en bateau à la découverte des activités portuaires du deuxième port français (après Marseille) pour le commerce.

Séjour au Havre

Enfin, direction Ogerville-l'Orcher où nous étions attendus au château (ou plutôt dans ses dépendances !) en tant que lieu de résidence, Profitant de cette opportunité. nous avons pu jouer, pour un temps, le rôle de nobles randonneurs.

Séjour au Havre

Au réveil du deuxième jour, la pluie était au rendez-vous, mais en tant que valeureux sportifs, nous avons montré que nous étions « cap...ables » de l'affronter,,,enfin jusqu'à un certain point, car un changement de plan a dû être rapidement mis en place pour l'après-midi.

D'où un retour au Havre pour visiter le musée André Malraux rassemblant le plus grand nombre de toiles impressionnistes de France puis, profitant du retour inopiné du soleil, nous nous sommes rendus dans les « jardins suspendus » installés dans un ancien fort surplombant la ville,

Balade se terminant finalement sous les capes (de pluie).

Séjour au HavreSéjour au Havre

Dernier jour : Allions nous franchir ce cap pluvieux ?

Oui et non, dirions-nous,,,Le soleil s'est amusé, tout au long de la journée, à jouer à cache-cache tout en nous livrant, de temps à autre, de bonnes bourrasques et grains bien sentis.

Des mises en cape rapides ont dû être effectuées ce qui a entraîné rires sous cape et tortillements en tout genre.

Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie

Les Capes Pôtes en folie

Malgré tout, les falaises ont pu nous apparaître sous des aspects différents ce dont nous avons pu profiter jusqu'à notre retour sur Houilles,,

Pour résumer ; Voilà donc un week-end où culture, découverte, randonnées ont été mêlés tout comme nos capes l'ont été.

Séjour du 25 au 27 juillet 2015.

Texte : Dominique

Images : Dominique, Nicole, Jean-Claude et Jean-Pierre

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans articles séjours et randonnées
commenter cet article

commentaires