Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 08:07

C’est sous le ciel gris de février que 15 courageux randonneurs et randonneuses sont partis depuis la gare de Parmain-L’Isle-Adam pour une randonnée de 19,5 km.

 A-ro.jpg

Après avoir traversé les iles du Prieuré et de la Cohue et passé devant le château de Conti, nous longeons les bords de l’Oise avant de rejoindre le massif forestier de L’Isle-Adam sous un petit crachin qui, heureusement  nous abandonnera bientôt.

BC.jpg

   Par une succession de petites sentes et  de larges allées cavalières, désertées des Vététistes, nombreux d’habitude mais partis sous des cieux enneigés,  nous atteignons  le point culminant de notre parcours, 169 m, au bout de la Route Glaiseuse si bien nommée.

 D.jpg

Nous nous dirigeons ensuite vers le tilleul remarquable mentionné sur la carte, mais point de tilleul à l’arrivée, celui-ci ayant été foudroyé depuis quelques années.

La pause casse-croute nous consola de cette déconvenue sans que nous nous attardions dans la froidure qui nous gagnait.

E.jpg     

Nous sommes repartis par de petits sentiers boueux et glissants qui méritaient toute notre attention pour rejoindre un autre arbre remarquable du massif, le chêne Provost, que nous fûmes contents de trouver debout.F.jpg

 

Encouragé par cette vision nous avons décidé de pousser jusqu’au Grand Chêne indiqué non loin de là.

Là, nouvelle désillusion, c’est encore un chêne qu’on abat, cette fois-ci victime de la tempête de 1999.

G.jpgI.jpg

 

      Nous retrouvons ensuite rapidement la ville de L’Isle-Adam que nous traversons en passant aux abords du Pavillon Chinois pittoresque mais légèrement « décalé » en ces lieux.

 J.jpg

Puis au bout d’une belle allée, sûrement fleurie au printemps, nous atteignons  la sculpture énigmatique et toute imprégnée de l’influence de Jean Cocteau, représentant les trois éléments : l’eau, l’air et la terre.

K ro

 

Nous abordons, alors les bords de l’Oise une dernière fois pour rejoindre nos véhicules, après une belle randonnée qui aurait mérité plus de ciel bleu et de soleil.

 

La forêt de L’Isle-Adam et ses alentours  par sa proximité et sa variété est une invitation à revenir, ce que nous ne manquerons pas de prévoir  pour la prochaine saison.

Merci à Jean Claude Villalon pour son assistance et à notre serre-file Joël pour son aide, ainsi qu’à tous nos joyeux randonneurs pour leur présence amicale.

Les photographes du jour furent Danièle et Didier, merci pour leur collaboration.

 

Thierry

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article

commentaires

Orluc 15/12/2016 17:20

bonjour, le gros tilleul est certes par terre mais bien visible. le Gros chêne n'a pas été abattu par la tempête de 1999, il est tombé trois mois avant. Merci pour ces souvenirs