Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 18:13
Randonnée du dimanche 23 août 2015
Randonnée du dimanche 23 août 2015

Dix randonneurs pour cette matinée du dimanche 23 août. Temps agréable, mais quelques gouttes de pluie. Partis de la sente des Verjus, à la Frette-sur-Seine, nous grimpons jusqu’au bord du plateau. Tout au long du parcours, nous découvrons la Seine, ses méandres, le champ de courses de Maisons-Laffitte, les pistes d’entrainement de Fromainville, la forêt de Saint-Germain en Laye, la station d’épuration d’Achères en cours de modernisation.

Randonnée du dimanche 23 août 2015Randonnée du dimanche 23 août 2015Randonnée du dimanche 23 août 2015

Nous enchaînons les sentes et arrivons à l’église Saint-Martin d’Herblay. Ensuite descente sur le bord de la Seine où nous attend le bac. Traversée sans problème ! Sur le chemin de halage, nous repartons en direction de la Frette. De là, nous avons de jolies perspectives sur le coteau que nous venons de quitter. Avec l’arrivée du train en 1846, La Frette est devenue un lieu de villégiature des parisiens. Effectivement, nous découvrons de nombreuses villas du 19ème et 20ème siècles .

Randonnée du dimanche 23 août 2015Randonnée du dimanche 23 août 2015

Un port actif y avait été créé pour acheminer vers la capitale, du gypse, des produits maraîchers et de l’horticulture –en particulier le lilas-, et les vins locaux réputés à l’époque. En face de l’égise Saint-Nicolas de La Frette, nous prenons à nouveau le bac.

Randonnée du dimanche 23 août 2015
Randonnée du dimanche 23 août 2015

Sur le chemin de halage transformé en promenade des peintres, sont exposées des copies de tableaux de paysagistes qui ont séjourné dans le village : Paul Signac, Albert Marquet, Lucien Pissaro, Kaminagaï et bien d’autres… Nous voilà bien vite de retour à notre point de départ. Si près de chez nous, nous n’hésiterons pas à revisiter ce charmant village.

Elisabeth

Images : Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 16:24

L'association "Les Randonneurs Ovillois" tiendra son stand comme chaque année au Forum des associations de la ville de Houilles, Yvelines, le :

- samedi 5 septembre 2015 de 10 à 18 heures.

Venez nombreux leur rendre visite, discuter et adhérer pour la saison 2015-2016

Les randonneurs ovillois                                       au Forum des associations de Houilles

Parc Charles de Gaulle, Stand N° 5, à 3 minutes de la gare 78800 Houilles

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 09:13
L'Eau et le Pain, au départ de Commeny

Dimanche 16 août, 11 courageux randonneurs prennent la direction de Commeny, petit village du Vexin français célèbre pour sa Maison du Pain. Dommage, elle est fermée au mois d'août !

Il faudra revenir plus tard et si possible un jeudi pour être sûr d'y accéder.

Le PR passe par une petite partie de la Chaussée Jules César.

Cette importante-voie romaine, datée du 1er siècle après J.-C. reliait Lutèce à Harfleur, et traverse le Vexin français sous la forme d'un axe parfaitement rectiligne.

L'Eau et le Pain, au départ de CommenyL'Eau et le Pain, au départ de Commeny

Jules César n'est pour rien dans la construction de cette voie romaine, bien qu'il traversa à deux reprises le Vexin français. La Chaussée était connue au moyen-âge sous le nom de Julian César, associé au nom de Julian l'Apostat, empereur de Rome qui entreprit sa restauration en 358.

Par transformation et déformation phonétique, cette route devient plus tard "Chaussée Jules César". Entre Puiseux-Pontoise et Magny-en-Vexin, plus de la moitié de ce sentier a été recréé par le Parc naturel Régional du Vexin, sur l'initiative de la Fédération Française de Randonnée pédestre et grâce au soutien financier de l'entreprise Gaz de France.

Les routes romaines locales

Les routes romaines locales

Mais les temps ont changé !

Mais les temps ont changé !

La flore découverte cette journéeLa flore découverte cette journéeLa flore découverte cette journée

La flore découverte cette journée

La faune, plutôt domestique...

La faune, plutôt domestique...

Le village du Perchay, détailsLe village du Perchay, détailsLe village du Perchay, détails

Le village du Perchay, détails

La randonnée, démarrée dans ce charmant bourg de Commency, situé sur un plateau céréalier se prolonge dans un autre village, Le Perchay, tout aussi calme et pittoresque,

Les étangs de Vallière et du moulin de Gouline sont atteints et nous permettent de pique-niquer au soleil... devant un verre de punch.

Le circuit de base du topoguide est enrichi d'une visite de Santeuil, son église Saint-Pierre et Saint-Paul.

L"église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Santeuil

L"église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Santeuil

L'église Saint-Pierre et Saint-Paul, élevée sur un tertre, offre au premier regard une structure homogène. Elle a été édifiée en deux campagnes des XII et XIIIème siècle.

La nef présente des similitudes avec d'autres églises de la région d' Ile-de-France : Champagne-sur-Oise, Auvers-sur-Oise, Cormeilles-en-Vexin... On les rattache habituellement à Notre-Dame de Paris...

Moulins et lavoirs caractérisent aussi le nom de cette randonnée axée sur l'eau, sans oublier le château d'eau de Commeny, don de Monsieur et Madame Roussel, agriculteurs à Cléry. Leur nom est indiqué sur l'édifice.

Lavoirs et château d'eau rencontrés durant notre journéeLavoirs et château d'eau rencontrés durant notre journéeLavoirs et château d'eau rencontrés durant notre journée

Lavoirs et château d'eau rencontrés durant notre journée

Images du groupe, nos animateurs et d'une rencontreImages du groupe, nos animateurs et d'une rencontreImages du groupe, nos animateurs et d'une rencontre

Images du groupe, nos animateurs et d'une rencontre

Petite randonnée du 16 août 2015 : 15 kilomètres, 173 mètres de dénivelée au départ du village de Commeny. Balisage jaune : PR.

Sources : topoguide PR29 "Le parc naturel régional du Vexin français ...à pied", avec ajout de la visite de Santeuil, indications des panneaux du parc naturel.

Merci à Eliane et Philippe, nos animateurs.

Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 08:14

Les vacances se terminent et nos-activités sportives redémarrent, en particulier la marche-nordique qui reprend dès le mardi 25 août.

Désormais cette discipline se fera tous les mardis matin à 9 heures 30.

Le R.V. est-fixé aux Caves du Nord de Maisons-Laffitte, au bout de l’avenue Albine.

L’inscription est obligatoire auprès du siège de l'association.

La météo de ce mardi 18 août est optimiste, pas de pluie prévue avant midi !

Bonne marche !

Jean-Claude

Lien prévisions Météo-France forêt de Saint-Germain : http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/saint-germain-en-laye/78100

Marche nordique
Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 16:26
Une visite de Poissy, ville royale et le parc Meissonier

Dimanche matin 13 décembre 2015, 11 randonneurs quittent la gare de Houilles-Carrières-sur-Seine à 8 H 34 et arrivent à Poissy à 8 H 41. Vive le train direct ! Les soucis du RER A qui ont rythmé nos dernières épopées des transport en commun sont loin derrière nous !

Le vieux pont de Poissy dont une grande partie fut détruit en 1944 par les alliés est vite atteint.

Quelques canards naviguent en troupe désordonnée le long de la rive *

Le vieux pont ruiné, sa peinture moderne et la gravure ancienne de cet ouvrage caractéristiqueLe vieux pont ruiné, sa peinture moderne et la gravure ancienne de cet ouvrage caractéristiqueLe vieux pont ruiné, sa peinture moderne et la gravure ancienne de cet ouvrage caractéristique

Le vieux pont ruiné, sa peinture moderne et la gravure ancienne de cet ouvrage caractéristique

Le groupe emprunte la rue du Pont ancien, le cours du 14 juillet, l'avenue Meissonier avant le rejoindre la collégiale Notre-Dame, le plus riche monument du passé historique de la ville de ¨Poissy. Malgré de nombreuses transformations et restaurations depuis sa construction au XIIème siècle, elle constitue l'un des rares témoins du développement de l'art roman et de sa transition vers le gothique dans notre région.

Cette église porte le nom de collégiale, car elle fut confiée du XIIIème siècle à la révolution à un collège de chanoines qui assuraient les services paroissiaux.

La collégiale de Poissy est le lieu de baptème de Louis IX, futur Saint-Louis.La collégiale de Poissy est le lieu de baptème de Louis IX, futur Saint-Louis.La collégiale de Poissy est le lieu de baptème de Louis IX, futur Saint-Louis.

La collégiale de Poissy est le lieu de baptème de Louis IX, futur Saint-Louis.

L'enclos de l'ancienne abbaye, merveille d'architecture et sa rue pavéeL'enclos de l'ancienne abbaye, merveille d'architecture et sa rue pavéeL'enclos de l'ancienne abbaye, merveille d'architecture et sa rue pavée

L'enclos de l'ancienne abbaye, merveille d'architecture et sa rue pavée

Les randonneurs découvrent le parc Meissonier, après avoir passé les murs d'enceinte de l'ancien presbytère, le musée du jouet et son charmant jardin.

Le parc Meissonier, la mini ferme et le château de VilliersLe parc Meissonier, la mini ferme et le château de VilliersLe parc Meissonier, la mini ferme et le château de Villiers

Le parc Meissonier, la mini ferme et le château de Villiers

Une visite de Poissy, ville royale et le parc MeissonierUne visite de Poissy, ville royale et le parc Meissonier

Ils quittent le parc afin d'atteindre le parc du château de Villiers, de style néo-classique, racheté par la ville de Poissy en 1976, ancienne maison de vacances des usines chimiques Kuhlmann, puis rejoignent la mini ferme.

Les oies accueillent bruyamment notre groupe et lance une attaque sur l'appareil photographique du serre-file qui sauve son bien in-extremis

Une côte et sa pente non négligeable attend le groupe qui rejoint le parc et la villa Savoye, construction des célèbres architectes Pierre et Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier. La villa, construite de 1928 à 1931, est baptisée "les Heures Claires" et devient un exemple type de l'architecture moderne de l'architecte. Chef-d’œuvre de renommée internationale, est elle la parfaite application de la théorie des "cinq points d'une architecture nouvelle"

Des expositions et évènements ont été programmées de février à décembre pour commémorer le cinquantième anniversaire de Le Corbusier (1887-1965).

L'exposition "Des voitures à habiter" du 22 octobre 2015 au 20 mars 2016 à la villa Savoye

L'exposition "Des voitures à habiter" du 22 octobre 2015 au 20 mars 2016 à la villa Savoye

La randonnée fait sa dernière étape à la Distillerie de Poissy avant de rejoindre notre point de départ, la gare de Poissy. Ils en profitent pour effectuer quelques emplettes de fin d'année...

Une visite de Poissy, ville royale et le parc Meissonier
Le circuit de la randonnée du jour à Poissy

Le circuit de la randonnée du jour à Poissy

A bientôt sur les sentiers de randonnées !

Jean-Pierre

* censuré.

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 19:57
Séjour au Havre

Cap vers Le Havre – Etretat en ce week-end estival de fin juillet pour 20 de nos joyeux randonneurs.

Le rendez-vous est pris sur la place de l'Hôtel de Ville du Havre où nous allons découvrir, pour cette première journée, cette cité inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2006.

Suite aux lourds bombardements endurés pendant la seconde guerre mondiale, la zone détruite a été reconstruite entre 1945 et 1964 d'après le plan d'une équipe dirigée par Auguste Perret, architecte d'origine havraise, destiné à reloger les 40 000 habitants du centre-ville. Urbanisme novateur car s'appuyant sur des méthodologies jusque là peu usitées : préfabrication, utilisation d'une trame modulaire et exploitation du béton.

Respectant l'ancien réseau, quelques édifices anciens ont pu être intégrés dans ce nouveau schéma.

Tout étant basé sur un principe moderne « droit au calme, à l'air , au soleil et à l'espace ».

Au gré de nos flâneries dans ces rues larges et aérées, nous avons visité l'église Saint-Joseph ; conçue à la fois par Auguste Perret et Raymond Audigier. L'un, athée, voulait en faire un monument à la mémoire des victimes de la guerre, l'autre, très croyant, souhaitait en faire un cierge de remerciement à Dieu pour le retour de la paix d'où la forme particulière de cet édifice.

Après déjeuner, pour faciliter la digestion, nous voilà ensuite partis en bateau à la découverte des activités portuaires du deuxième port français (après Marseille) pour le commerce.

Séjour au Havre

Enfin, direction Ogerville-l'Orcher où nous étions attendus au château (ou plutôt dans ses dépendances !) en tant que lieu de résidence, Profitant de cette opportunité. nous avons pu jouer, pour un temps, le rôle de nobles randonneurs.

Séjour au Havre

Au réveil du deuxième jour, la pluie était au rendez-vous, mais en tant que valeureux sportifs, nous avons montré que nous étions « cap...ables » de l'affronter,,,enfin jusqu'à un certain point, car un changement de plan a dû être rapidement mis en place pour l'après-midi.

D'où un retour au Havre pour visiter le musée André Malraux rassemblant le plus grand nombre de toiles impressionnistes de France puis, profitant du retour inopiné du soleil, nous nous sommes rendus dans les « jardins suspendus » installés dans un ancien fort surplombant la ville,

Balade se terminant finalement sous les capes (de pluie).

Séjour au HavreSéjour au Havre

Dernier jour : Allions nous franchir ce cap pluvieux ?

Oui et non, dirions-nous,,,Le soleil s'est amusé, tout au long de la journée, à jouer à cache-cache tout en nous livrant, de temps à autre, de bonnes bourrasques et grains bien sentis.

Des mises en cape rapides ont dû être effectuées ce qui a entraîné rires sous cape et tortillements en tout genre.

Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie
Les Capes Pôtes en folie

Les Capes Pôtes en folie

Malgré tout, les falaises ont pu nous apparaître sous des aspects différents ce dont nous avons pu profiter jusqu'à notre retour sur Houilles,,

Pour résumer ; Voilà donc un week-end où culture, découverte, randonnées ont été mêlés tout comme nos capes l'ont été.

Séjour du 25 au 27 juillet 2015.

Texte : Dominique

Images : Dominique, Nicole, Jean-Claude et Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans articles séjours et randonnées
commenter cet article
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 08:05
La petite Suisse, au départ de l'église de Vétheuil

Dimanche 6 août 2015, un groupe de onze randonneurs prend le départ d'une nouvelle édition, cuvée 2015, de la petite Suisse et ses 385 mètres de dénivelée cumulée.

La belle lumière matinale illumine la façade combien admirée de l'église Notre-Dame de Vétheuil et sa pierre jaune caractéristique. Elle inspira de nombreux peintres dont Claude Monet et Abel Lauvray. La maison de ce peintre, moins connu que Monet, est visible à quelques mètres de l'église. Il suffit d'ailleurs d'emprunter sa rue.

La petite Suisse, au départ de l'église de Vétheuil
La petite Suisse, au départ de l'église de VétheuilLa petite Suisse, au départ de l'église de VétheuilLa petite Suisse, au départ de l'église de Vétheuil
La petite Suisse, au départ de l'église de VétheuilLa petite Suisse, au départ de l'église de Vétheuil
La petite Suisse, au départ de l'église de Vétheuil

Le PR nous conduit, après un kilomètre de marche, au moulin de Pierre à Vienne-en-Arthies.

Le moulin de Pierre, ancienne propriété des Seigneurs de Villers, est alimenté par le ru de Vienne, canalisé, et le ru de Vaulézard, il a produit initialement de la farine.

On peut encore voir les vestiges de l'ancien aqueduc, construit en bois avant d'être en métal.

A l'époque, il amène l'eau au moulin par dessus la route, la prise d'eau est alors formée d'une pierre percée d'un orifice de 20 centimètres de diamètre. C'est surtout la hauteur d'eau de la chute d'eau, plus que le débit, qui produit l'énergie nécessaire au fonctionnement du moulin.

A la fin du XIXème siècle, le moulin est converti en fabrique de tire-bouchons, exploitée par plusieurs usiniers qui se succèdent rapidement. Parmi eux, les Burel sont à l'époque les plus grands fabricants, mais les ateliers sont dans la Haute Marne.

C'est un ouvrier de l'usine, Mathias Stiel, qui la reprend en 1883. Il cède son activité à Hurel en 1890, qui lui-même la cède à son gendre Jean-Pierre Raoul Baradat. il est le seul à rester durablement au moulin de Pierre et y fabrique des tire-bouchons de 1897 à 1929. C'est d'ailleurs lui qui fit installer une turbine afin d'améliorer le maigre rendement de l'usine.

Ce type de fabrication de tire-bouchons se retrouve dans plusieurs moulins de la région à la même époque. Les maisons concurrentes Trébutien, puis Pesquet sont ainsi installés à Vienne durant une vingtaine d'années.

La sente du Paradis longe le ru jusqu'au village de Vienne-en-Arthies

La sente du Paradis longe le ru jusqu'au village de Vienne-en-Arthies

Le Bois du Chesnay et les randonneurs du jour; les hommes semblent plus éprouvés par cette matinée...Le Bois du Chesnay et les randonneurs du jour; les hommes semblent plus éprouvés par cette matinée...Le Bois du Chesnay et les randonneurs du jour; les hommes semblent plus éprouvés par cette matinée...

Le Bois du Chesnay et les randonneurs du jour; les hommes semblent plus éprouvés par cette matinée...

Follainville-Dennemont, calme village du VexinFollainville-Dennemont, calme village du VexinFollainville-Dennemont, calme village du Vexin

Follainville-Dennemont, calme village du Vexin

La petite Suisse, au départ de l'église de Vétheuil

Le PR rejoint le GR11 avant de traverser le Bois du Chesnay.

Ce bois est considéré comme l'un des derniers bastions pour de nombreuses espèces animales et végétales protégées en Ile-de-France.

Au Rond-Point, le groupe rejoint le GR2 qui nous amène au village de Follaincourt-Dennemont.

Le repas est pris près de l'église.

Le village de Follainville et sa croix de pierreLe village de Follainville et sa croix de pierreLe village de Follainville et sa croix de pierre

Le village de Follainville et sa croix de pierre

La Croix Maurice, altitude 90 mètres
La Croix Maurice, altitude 90 mètres

Le GR2 est continué, quoique interrompu à la croix de pierre, le circuit ayant changé depuis l'édition du topoguide et de la carte IGN 2113 ET.

Le sentier conduit notre groupe jusqu'au Croudray et son centre hippique.

Après la Croix Maurice, le circuit balisé monte jusqu'à la Butte du Hutrel.

Le sentier, puis la route nous conduit jusqu'au village de Saint-Martin-la-Garenne.

Saint-Martin-la-Garenne, son lavoir

Saint-Martin-la-Garenne, son lavoir

Les anciens réservoirs et Notre-Dame de la Désirée, lieu de pélerinage le lundi de PentecôteLes anciens réservoirs et Notre-Dame de la Désirée, lieu de pélerinage le lundi de Pentecôte

Les anciens réservoirs et Notre-Dame de la Désirée, lieu de pélerinage le lundi de Pentecôte

La légende de Notre-Dame de la Désirée :

Le roi Charles V, après une partie de chasse dans la forêt, se serait perdu et aurait prié la Vierge. Peu après, il aurait aperçu la flèche de l'église Saint-Martin-la-Garenne. Ceci a donné lieu à un pèlerinage à la Pentecôte.

Les boucles de la Seine vues du GR2, le clou de la randonnée

Les boucles de la Seine vues du GR2, le clou de la randonnée

Après ces dernières montées, toujours en Bois du Chesnay, les randonneurs aperçoivent un magnifique panorama sur les boucles de la Seine et ses falaises.

Retour sur le village de Vétheuil, arrêt glaces à la boutique "Les Chocolats de Vétheuil"

Arrêt sur la tombe de Camille au vieux cimetière, passage devant la maison de Claude Monet, de l'artiste américaine Joan Mitchell et d'Abel Lauvray, autres peintres de Vétheuil, puis retour place de l'église Notre-Dame de Vétheuil.

La petite Suisse, au départ de l'église de Vétheuil

Claude Monet à Vétheuil :

Claude Monet réside à Vétheuil de 1878 à 1881. cette période reflète une période très difficile de sa vie, puisqu'il perd son épouse Camille âgée de 32 ans et totalise de nombreuses dettes.

Il réalise cependant à cette époque plus d'une centaine de toiles qui contribuent à sa gloire naissante.

"La Seine à Vétheuil" 1878, "Entrée du village à Vétheuil""La Seine à Vétheuil" 1878, "Entrée du village à Vétheuil""La Seine à Vétheuil" 1878, "Entrée du village à Vétheuil"

"La Seine à Vétheuil" 1878, "Entrée du village à Vétheuil"

Randonnée du 6 août 2015 : 16 kilomètres, 385 mètres de dénivelée cumulée, balisage jaune PR, rouge et blanc GR11 et GR2.

Sources et renseignements : Topoguide "Le Parc naturel régional du Vexin français ... à pied" et "Le Val d'Oise... à pied", "La petite Suisse" PR 18 et 19.

Panneaux du Parc naturel régional du Vexin.

Vétheuil et ses peintres, lien : http://www.mairie-vetheuil.fr/menu-principal/decouvrir-vetheuil/claude-monet-les-artistes-vetheuillais

Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Randonnées
commenter cet article
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 06:37
Séjour à Piriac-sur-Mer, dans le pays blanc

Notre séjour sur la presqu'île de Guérande, avec une visite de La Roche-Bernard et l'île aux Moines sur le Golfe du Morbihan, du 6 au 13 juin 2015 :

Nous voilà, quelque 30 pirates à nous diriger en ce samedi 06 juin de l'an 2015 vers une « petite cité de caractère » nichée en presqu'île guérandaise nommée "Piriac-sur-Mer"

Le temps étant clair et les voies d'accès relativement libres, nous avons pu alors, dès l'après-midi, nous emparer de logis disséminés dans un estuaire où un drapeau aux couleurs du « VVF» flottait déjà,

Le temps d'installation passé, deux autochtones courageux aux noms de Morgane et Hakim sont venus à nos devants devants et nous ont proposé de découvrir leur région,

Armés de nos sacs à dos, coiffés de nos petits chapeaux et chaussés de nos godillots... nous avons alors accepté de prendre nos autos afin de partis à la découverte de ces nouvelles terres,

Les falaises d'ocre de la plage de la Mine d'Or à Penestin

Les falaises d'ocre de la plage de la Mine d'Or à Penestin

Une première sortie alléchante fut de nous conduire, pour nous séduire, à la plage de la Mine d'Or qui, malheureusement, n'en portait que le nom, Heureusement, les falaises ocrées n'ont su que nous fasciner et nous faire oublier ce quiproquo,

Séjour à Piriac-sur-Mer, dans le pays blanc

Puis, en tant que pirates novices, nous avons pu prendre le lendemain le bateau puis aborder et investir l'île aux Moines dont un seul représentant a été aperçu !

Le Parc Naturel Régional de la Brière et les marais salants ont vu également notre troupe investir les lieux,

Alors que les nombreux oiseaux présents n'ont pas semblé troublés par notre incursion, nous nous sommes vus également offrir une assiette d'huîtres ou de crevettes accompagnée d'un breuvage comme on les aime,

Et pour finir notre périple en beauté, nous sommes allés dénicher des « niniches » à La Baule tout en lorgnant moult belles demeures la composant,

La semaine finie, nous avons consenti à laisser cette belle région à leurs habitants mais nous avons ramené avec nous de jolies images agrémentées d'un sentiment de convivialité certaine,

Les jours suivants, nos pas nous ont menés vers des cités telles que La Roche-Bernard, Batz -sur-Mer, Le Croisic ; intéressantes tant sur les plans architectural que paysager, Sans toutefois négliger les tavernes, il fallait bien se remettre de tant de découvertes !!

La Roche-Bernard et Le CroisicLa Roche-Bernard et Le Croisic

La Roche-Bernard et Le Croisic

Notre groupe et nos deux guides locaux, une belle brochette de pirates !

Notre groupe et nos deux guides locaux, une belle brochette de pirates !

Dominique, pirate de Piriac

Jean-Pierre, photographe-corsaire

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 10:53
La randonnée du matin en forêt domaniale de Caumont, en passant par le village de Songeons
La randonnée du matin en forêt domaniale de Caumont, en passant par le village de Songeons

La randonnée du matin en forêt domaniale de Caumont, en passant par le village de Songeons

Les festivités de la 87éme fête des roses à Gerberoy

Les festivités de la 87éme fête des roses à Gerberoy

Les jardins Henri Le Sidaner, visibles de la butte choisie pour notre repas partagé

Les jardins Henri Le Sidaner, visibles de la butte choisie pour notre repas partagé

A noter la bravoure de notre président, gardien de la table avant notre repas, et ayant dû repousser les assauts répétés des assaillants. Heureusement une garde rapprochée rassemblée le matin place du 14 juillet lui a prêté main forte, avant l'arrivée du gros de la troupe en provenance de la forêt de Caumont.

Les belles créatures du carnaval de Venise se sont déplacées à Gerberoy en ce jour de fête des roses

Les belles créatures du carnaval de Venise se sont déplacées à Gerberoy en ce jour de fête des roses

Tout comme les reines des Lys des Vallées de la Licorne Fleurie à  Beauvais

Tout comme les reines des Lys des Vallées de la Licorne Fleurie à Beauvais

Ainsi que les belles anglaises présentes dans la cité des roses

Ainsi que les belles anglaises présentes dans la cité des roses

Le repas partagé a rassemblé 32 randonneuses et randonneurs. Une vingtaine de ces participants ont visité les jardins Henri Le Sidaner garnis de roses.

La maison du peintre, son jardin blanc et des occupants vénitiens

La maison du peintre, son jardin blanc et des occupants vénitiens

La fête des roses à Gerberoy et le repas partagé des randonneurs

Après la randonnée du matin en Forêt Domaniale de Caumont, la visite de Gerberoy, sa cité médiévale et les jardins Le Sidaner, le groupe des randonneurs rejoignent le parking des vignes. Quelques autos ont un peu de mal à se voir fermer leurs coffres encombrés de rosiers.

Un peu d'histoire :

"Parmi les roses, la petite ville se souvient à peine d'avoir été une forteresse redoutable. pourtant, sa vie paisible ne commence qu'avec le XVème siècle.

Jusque là, elle a subi les assauts, soutenu des sièges, retenti du choc des armures, du cri des mourants, de la ruée brutale des guerriers. Son histoire a été toute de sang et de misère"

Histoire de la plus petite ville de France. René Pinon, Président de la Société des Amis de Gerberoy, 1935.

La fête des roses commence en 1928, initiée par le peintre Henri Le Sidaner (1862-1939) qui a passé quarante ans de sa vie à peindre Gerberoy, après s'y être installé en 1901. Cette cité fait partie des beaux villages de France depuis plus de trente ans.

L'électricité fut installée à Gerberoy l'année de la fête des roses.

Le blason de la ville (trois gerbes d'argent sur champs de gueules) date de 1160, mais n'a pris sa version définitive qu'en 1197, lors de la prise de Gournay-en-Bray par Philippe-Auguste en 1197. Il représente les 3 gerbes et les 3 lys de Philippe-Auguste symbolisant la noblesse, le clergé et le tiers états.

Petite randonnée du 21 juin 2015.

Jean-Pierre.

Voir aussi historique de Gerberoy : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-un-des-beaux-villages-de-france-gerberoy-118516955.html

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 09:51
Une matinée à Enghien
Une matinée à Enghien

.

Nous sommes nombreux à découvrir ou revoir cette ville au bord du lac d'Enghien, toujours aussi étonnante par le dépaysement qu'elle nous offre tout en étant si près de Paris.

Jusqu'au XIème siècle, le site n'est qu'un vaste marécage alimenté essentiellement par les ruisseaux et rus de la forêt de Montmorency.

En 1766, les vertus des eaux sulfurées du lac sont découvertes par le père Louis Cotte. La réputation du lieu s'accroît en 1821. En effet, Louis XVIII souffrant d'un ulcère est traité par ces eaux et il guérit. Depuis, un établissement thermal accueille de nombreux curistes.

C'est à partir de cette époque, que les bords du lac sont aménagés, urbanisés tout en respectant la nature. Notre randonnée nous fait découvrir des jardins, squares fleuris et différents styles d'architectures : Art nouveau, Art déco, style balnéaire, thermal, éclectique, néo-féodal, second Empire... Arrivés sur l'esplanade Patenôtre-Desnoyers, une belle perspective sur le lac, le théâtre et le casino s'offre à nos yeux.

Une matinée à EnghienUne matinée à Enghien
Une matinée à EnghienUne matinée à EnghienUne matinée à Enghien

A la Belle Epoque la ville d'Enghien est fréquentée par l'aristocratie, les gens du spectacle. C'est dans ce monde que Jeanne-Florentine Bourgeois évoluera pour devenir la star Mistinguett.

Randonnée à refaire.

Elisabeth

Images : Jean-Pierre

Randonnée du dimanche matin : 4 juin 2015 au départ de la gare d'Enghien.

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Randonnées du dimanche matin
commenter cet article