Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 09:00

La randonnée du dimanche 10 janvier consiste à retrouver les traces de Saint-Jacques-le-Majeur à Paris.

Bien sûr, la tour Saint-Jacques et la rue Saint-Jacques sont les indices les plus connus, mais essayons de trouver d'autres détails dans la capitale, au gré d'un petit circuit entre Châtelet-les-Halles et Port-Royal.

L'apôtre Saint-Jacques, frère de Saint-Jean-l'Evangéliste, appartient au cercle proche du Christ. Saint-Jacques, premier des apôtres suppliciés, meurt décapité à Jérusalem en 44 sur ordre du roi Hérode. On le nomme Saint-Jacques-le-Majeur, afin de le différencier de Saint-Jacques dit le-Mineur, cousin germain de Jésus.

Le pélerinage à Compostelle remonte  à l'époque où les moines de Cluny encouragèrent les fidèles à se rendre dans cette ville pour favoriser la reconquête chrétienne des terres espagnoles, occupées par les Maures.

A Paris, de nombreux édifices dédiés à l'apôtre, églises, chapelles, hôpitaux, sont batis à partir du XIème siècle.

Son culte est favorisé par le passage des pélerins venus du nord et de l'est de l'Europe d'aujourd'hui.

Plan-portail-ancien-nord-avec-N-.jpg

Notre circuit nord, au départ de Châtelet-les-Halles

(1) Ancien hôpital Saint-Jacques-aux-Pèlerins,

(2) Eglise Saint-Eustache,

(3) Eglise Saint-Germain-l'Auxerrois

(4) Tour Saint-Jacques, vestige de l'Eglise Saint-Jacques-de-la-Boucherie,

(5) Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais,

(6) Cathédrale Notre-Dame de Paris,

(7) Eglise Saint-Séverin,

(8) Musée National du Moyen-Age, ancien hôtel des abbés de Cluny.

 

Les indices recherchés :

Emplacement  de l'ancien Hôpital Saint-Jacques-aux-Pèlerins, détruit en 1823

Plaque-Hoptal-Saint-Jacques-aux-Pelerins.jpgEglise-Saint-Eustache-Saint-Jacques-le-Majeur-baie-N-304.JPG

 

 

Eglise-Saint-Severin.jpgIMGP6414 Eglise-St-Germain-l'Auxerrois

 

 IMGP5616 Saint-Jacques Tour

 

 

 

(2) Eglise Saint-Eustache, vitrail

 

 

(5) Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais (médaillon de la clef de voûte)

 

 

 

      (7) Vitrail de l'Eglise Saint-Séverin

 

 

 

 

 

      (4) La tour Saint-JacquesSaint-Jacques-N.-D.-de-Paris-montage-coquille.jpg

         (6) Sur la partie droite du portail de la cathédrale Notre-Dame de Paris, Saint-Jacques-le-Majeur est reconnaissable à la coquille sculptée sur sa besace.

 

      Le groupe des randonneurs a profité de son passage sur le parvis pour visiter l'Hôtel-Dieu, le plus ancien hôpital de Paris :

Hotel-Dieu-Paris-montage-2.jpg

   Le circuit sud de la randonnée :

  Plan portail ancien est N°Plan portail ancien sud avec N°

 

 

(6), (7), (8),et (9) voir plus haut

(9) L'ancien couvent Saint-Jacques-aux-Prêcheurs,

(10) L'église Saint-Jacques-du-Haut-Pas,

(11) L'église Saint-Joseph-des-Carmes.

Les indices recherchés :

           L'église Saint-Jacques-du-Haut-Pas

Saint-Joseph-du-Haut-Pas bas-reliefEglise-Saint-Jacques-du-Haut-Pas-rue-St-Jacques.jpg

 Eglise-Saint-Jacques-du-Haut-Pas-plaque-2.jpgEglise-Saint-Jacques-du-Haut-Pas-statue.jpg

 

Eglise-Saint-Joseph-des-Carmes-Saint-Jacques.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'église Saint-Joseph-des-Carmes, située dans l'enceinte de l'Institut Catholique

 

 

La tour Saint-Jacques : la tour est depuis 5 siècles un édifice caractéristique de la rive droite de la Seine.

Cette tour fut le clocher de l'église Saint-Jacques-de-la Boucherie, située au milieu de nombreux étals de bouchers, d'où son nom. Un de ses plus célèbres donateurs, l'alchimiste Nicolas Flamel, passa la majeure partie de sa vie dans une échoppe attenante.

La tour fut vendue comme bien national durant la Révolution, et servit de carrière de pierres. En 1836, la ville de Paris fit acquisition de la Tour dont le jardin public fut un des premiers de la capitale créé par le préfet Haussmann, sous Napoléon III.

La rue Saint-Jacques : elle est probablemant la rue la plus ancienne de Paris. Son tracé est inchangé depuis le 1er siècle avant J.-C.

Ancienne piste gauloise, elle devient le prinicipal axe nord-sud gallo-romain, sous le nom de Via Superior.

Au Moyen-Age, c'était la principale artère pour relier Etampes et Orléans, et elle est ainsi empruntée par les nombreux pélerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle depuis l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie.

Le circuit Châtelet-les-Halles-Etienne-Marcel-Louvre-tour Saint-Jacques-Pont Louis-Philippe-Notre-Dame-Saint-Séverin-rue Saint-Jacques-Jardin-du-Luxembourg-Port-Royal nous a permis de parcourir 11 kilomètres dans la journée, avec un arrêt repas sur l'Ile-Saint-Louis.

Jean-Pierre

Randonneurs-sur-les-traces-de-Saint-Jacques.jpg

      Les randonneurs ovillois sur les traces...

Sources :

Les ballades du Patrimoine parisien : fiche N°34 "Sur les traces de Saint-Jacques" fiches : Ballades du patrimoine à Paris

Wikipédia :

Tour Saint-Jacques : lien direct

Lien : "la Tour sort de sa coquille"  article du Monde

Rue Saint-Jacques : lien direct

Pèlerinage Saint-Jacques-de-Compostelle : lien direct Les chemins et leurs extensions : carte

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 12:40

Randonneurs-ovillois-choix-images-pour-voeux-2012-montage-r.jpg

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 07:35

Dimanche 9 décembre : trois randonnées sont proposées par l'Association des Randonneurs Ovillois,

 - Matinée : gare de Houilles RV 8 H 19 départ 8 H 34 randonnée Cergy-Préfecture : boucle par les étangs,    

 - Journée : gare de Houilles RV 10 H 40 départ 10 H 51, correspondance La Défense, randonnée de 15 km, Marche de l'Espoir 2012 participation pour le Téléthon :12 € (certains se sont déjà inscrits auprès du siège de l'association)Marche-de-l-Espoir-2012-Groupe-Saint-Germain.jpg

 - Journée : gare de Houilles, grande randonnée de 20 km, RV 8 H 36 départ 8 H 51, correspondance     La Défense à 9 H 11, Saint-Nom-La-Bretèche-Maisons-Laffitte.

A bientôt sur les sentiers, bien couverts.

Les animateurs 

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Officiel
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:33

jour en Suisse ... Normande.

 

Cette partie de la Normandie, située à une quarantaine de km au sud de Caen, n'est pas sans rappeler la Suisse par son relief accidenté et verdoyant. Le fleuve Orne y a sculpté des gorges sinueuses. De très nombreuses activités sportives s'y sont développées : canoë/kayak - équitation - escalade - parapente et bien sûr randonnées pédestres.

Le samedi notre séjour commence à Thury-Harcourt qui offre à notre regard les ruines de son château incendié en 1944 par l'occupant nazi. La randonnée comporte de forts dénivellés, heureusement elle n'est pas trop longue, c'est une excellente mise en jambes pour nous préparer aux efforts des jours suivants. En fin d'après-midi nous visitons une cidrerie avec dégustation de cidre de pommeau et de calvados.

P1050913P1050915

 

P1050923 rP1050948 r

Il est temps maintenant de nous rendre à notre hôtel, situé à Clécy un charmant petit village aux maisons de pierres, niché dans un cadre pittoresque au bord de l'Orne. Le repas comblera les gourmets que nous sommes.

Le dimanche, sous un soleil magnifique, nous partons pour une randonnée d'une quinzaine de kilomètres avec de très fortes montées (mais aussi quelques descentes) parfois périlleuses. Le Pain de Sucre offre une vue panoramique exceptionnelle sur tout le bocage normand. Encore quelques efforts et nous arrivons à la piste d'envol des parapentes aux couleurs vives qui planent comme d'étranges oiseaux dans un ciel bleu azur. La journée s'achève par la visite du musée du chemin de fer minitiature, implanté sur le site d'un ancien four à chaux, qui couvre une superficie de 300 m².

P1050934 r

Lundi, dernier jour de notre voyage. Notre animateur nous conduit à Pont d'Ouilly qui fut longtemps un des rares passages sur l'Orne permettant de relier Paris à cette région normande. Un peu moins de dénivellés que la veille, nous les gravissons allègrement, entrainement oblige.

Bonne humeur, convivialité, sportivité, gastronomie, soleil, étaient au rendez-vous de ce séjour dans le cadre enchanteur de la Suisse Normande.

P1050943 rP1050961 r

 

JEAN-CLAUDE B.

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 17:26

Par une belle matinée de septembre, 16 randonneurs ont cheminé dans la « ville-parc » du Vésinet, au bord des lacs, des rivières, dans un paysage aux larges perspectives, où la nature est bien présente. N’oublions pas également de magnifiques propriétés qui s’intègrent au paysage.

IMGP1294-Lac-Ibis-17.9.jpg

Les bois du Vésinet aménagés et urbanisés dans la seconde moitié du 19ème siècle répondent à la mode de l’époque.  Des lacs et des rivières devaient être les éléments essentiels dans la composition du paysage des parcs de résidence et d’agrément. Réalisation très réussie au Vésinet.

IMGP0646-Lac-du-Vesinet.jpgIMGP0612 Lacs er rivières du Vésinet

Tout le réseau hydraulique a été artificiellement créé par l’homme qui a utilisé le relief du parc pour creuser les lacs –le lac Supérieur est le plus élevé à 45,6 m tandis que le lac Inférieur est à 28,5 m au-dessus du niveau de la mer-  faire cheminer les 4 km de rivières reliant les 5 lacs du site et construire un réseau de canalisations souterraines pour l’alimentation en eau de l’ensemble du circuit. Pompée dans la nappe phréatique de la Seine, l’eau est injectée dans ces canalisations et réapparait dans les lacs et rivières pour le plaisir des vésigondins et des promeneurs, mais aussi devient lieux de vie, dans un espace magnifiquement arboré, pour les poissons (gardons, tanches, carpes..), les oiseaux (canards colvert, cygnes, bernaches du Canada, poules d’eau...).

P1050797-Esther.JPG

IMGP1312-oies-bernaches.jpg

Toutes les saisons sont favorables pour une visite du parc résidentiel du Vésinet. A quand la prochaine ?

Le-Vesinet-circuit-des-5-lacs-14-septembre-2012-r.jpg

Randonnée Le Vésinet Centre : les 5 lacs, dimanche matin 16 septembre 2012

Elisabeth

Photographies : Esther

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 21:12

 

 

Dimanche 16 septembre 2012 : départ du groupe des 16 grands-randonneurs du château de la Roche-Guyon à l'assaut du donjon, ou plutôt de la route des Crêtes située cent mètres plus haut.

Randonnee-La-Roche-Guyon-circuit-de-depart.jpg

                   La carte rend compte du dénivelé, mais le point de vue est mérité.

Le panorama est presque irréel : l'eau rejoint le ciel en ce matin de brume enveloppant la Seine.

IMGP1040-La-Roche-Guyon.jpg

      Le village de Gasny est atteint après quelques centaines de mètres de chaussée, puis le PR nord longeant le village du Mesnil-Milon est rejoint.

Après la traversée du bois du Baquet, le groupe de randonneurs arrive à Fourges, passe l'église et ses gargouilles, et découvre le moulin qui brasse énergiquement les eaux de l'Epte.

Pause-repas de plus d'une heure devant cet édifice et ce spectacle grandiose dont on ne se lasse pas.

Le groupe a déjà parcouru près de 12 kilomètres, la faim se fait sentir..

IMGP1099-Moulin-de-Fourges.jpg

IMGP1102-Moulin-de-Fourges.jpg

    Fourges est un village de 800 habitants. L'altitude varie de 20 à 142 mètres.

Départ sur le PR sud-est de Fourges, traversée du Bois du Perron et son dénivelé, avant de rejoindre le GR de Pays de la Vallée de l'Epte.

Les randonneurs traversent le Bois du Parc, la Forêt Régionale de la Roche-Guyon, et rejoignent le château d'un de ces plus beaux villages de l'Ile de France.

Le groupe a cependant mis un pied en Normandie durant ce circuit de 22 kilomètres...

IMGP1170 Château de la Roche-GuyonIMGP1164-Fontaine-ed-la-Roche-Guyon.jpg



 

 

 

 

 

      L'entrée du château de la Roche-Guyon                        La fontaine de la place de l'Ecu, datée de 1742

A bientôt sur les chemins !

Lien Wikipédia  : La Roche-Guyon

Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 06:59

 

Le forum des associations de la ville de Houilles aura lieu samedi 8 septembre 2012, de 10 à 18 heures, au parc Charles de Gaulle.

Nous vous attendons sur le stand 21, proche des anciens bains-douches de la ville.

Venez nombreux !

 

Forums-du-10-septembre-2011-Houilles-et-Maisons-Laffitte-r.jpg

 

 

Le Conseil d'Administration des Randonneurs Ovillois

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Officiel
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 08:20

Le 1er juillet, départ d'une vingtaine de randonneurs de la gare de Lardy vers le parc de Chamarande, situé à une dizaine de kilomètres.

Le temps est assez beau, contrairement aux autres dimanches du mois. Le village de Lardy est vite traversé, avec ses élégantes maisons cossues, et le groupe franchit le pont de la Juine, petite rivière locale.

 

Lardy-pont-sur-la-Juine-IMGP1077-r.jpg

Avant l'entrée dans les bois proches de Janville-sur-Juine

IMGP1102-region-Janville-sur-Juine.jpg

Passage près de la ferme de Pocancy

IMGP1133-Chateau-de-Gillevoisin.jpg

 

 

 

Puis le château de Gillevoisin est en vue. Ses grilles sont malheusement fermées le dimanche, mais le parc est ouvert en semaine pour information.

 

 

 

Le château de Gillevoisin abrite un institut médico-éducatif qui accueille des adolescents présentant des difficultés d'ordre psychique et intellectuel. Ce centre leur apporte une aide individuelle afin de leur permettre d'accéder à des apprentissages pédagogiques, sociaux et professionnels.

 

 

Chateau-de-Chamarande-IMGP1203-r.jpg

 

Arrivée au château de Chamarande, de style Louis XIII "aux trois couleurs" et son parc.

 

Le parc et le château de Chamarande :

Le château, oeuvre de l'architecte Nicolas de l'Espine, architecte du roi, voit sa construction commencée en 1654.

Différents riches propriétaires du domaine se succèdent. De 1923 à 1951, le domaine devient le haut lieu de formation du scoutisme en France. Le domaine est racheté en 1978 par le Conseil Général de l'Essonne.

Résultant d'un important effort de réhabilitation dans les années 90, ce parc d'une centaine d'hectares offre un harmonieux mélange de styles paysagers à la française et à l'anglaise.

Le site est labellisé "jardin remarquable".

Au fil de la promenade, le visiteur découvre différents fabriques et édifices, sculptures anciennes et contemporaines, une exposition artistique dans l'enceinte du château. Le parc de Chamarande accueille les festivals de spectacle vivant.

La cour des communs du château abrite depuis 1999 le dépôt principal des Archives Départementales de l'Essonne. Un silo creusé dans la cour du château comprend huit étages en sous-sol (17.000 documents repartis sur 13 km linéaires, dont certains remontent au XIIème)

 

 

IMGP1210-Chamarande-groupe-ro.jpgIMGP1401-Parc-de-Chamarande-statue.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chatelains d'un jour devant la grille du parc                       Les sculptures du buffet d'eau

      IMGP1398-Chamarande-statue.jpg

IMGP1280-Chamarande--canal-des-Amoureux.jpg

 

Les randonneurs profitent de vingt minutes de pause pour embarquer sur le canal des Amoureux, un endroit romantique et verdoyant.

 

Trois canots sont affrêtés, avec au début quelques balbutiements pour les apprentis rameurs.

 

 

 

La visite du parc se continue dans l'immense domaine, et les randonneurs découvrent les merveilles naturelles et artistiques du site.

 

            IMGP1382-r-Chamarande-parc.jpg

      IMGP1228-chateau-Chamarande.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

IMGP1527-Bal-baroque.jpgIMGP1625-ro-bal-baroque.jpg

 

15h30, un spectacle est proposé aux randonneurs : "Que ma joie demeure", bal baroque contemporain magistralement interprêté par la compagnie des Fêtes galantes Béatrice Massin.

Ce rendez vous a lieu en contrebas du potager du parc.

 

Que ma joie demeure bal baroque

 

 

Après la fin du spectacle, les randonneurs longent le potager. Ils rejoignent la gare de Chamarande après une courte traversée de ce calme village.

 

A bientôt sur les sentiers de randonnée, avec de nouvelles découvertes !

 

 

Jean-Pierre

 

 

Parc de Chamarande : www.chamarandeessonne.fr   Tél. : 01 60 82 52 01 lien du site

Site Wikipédia Historique du château et du parc : lien Chamarande château et parc

Château de Gillevoisin : lien

Exposition dans le château du 13 mai au 30 septembre 2012 (visite gratuite) : convivialité, écologie et vie pratique. 

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:31

                               Terre des grands espaces et du bon vivre   

 

Séjour du 19 au 26 Mai 2012

 

Les Randonneurs Ovillois ont choisi de partir cette année, entre Massif Central et Méditerranée, en AVEYRON,  pour un séjour rando découverte dit « Chemin  des Vignes ».

Ils sont partis bon pied, bon œil, bien décidés à arpenter ce beau coin de France, appelé aussi « TERRE DE TRESORS », où se mêlent découverte du patrimoine préservé et culture des traditions régionales.

 

Après un voyage sans embûches, nous nous sommes retrouvés à l’OUSTAL, Pont-les-Bains, ancien établissement thermal, situé entre Salles-la-Source et Marcillac.

IMGP6032-r.jpg

 

Trois jours de pluie,  ce fut le seul petit bémol à ce séjour, mais la pluie n’arrêtant pas le pèlerin.....nos randonnées ont été réorganisées entre des demi-journées dans la grisaille et des journées complètes quand le soleil a bien voulu réapparaître avec une température de 28°…. le comble !.....  alors  que nous venions d’affronter un 12°, trois jours auparavant !

 

Nous avons découvert une région, riche en histoire, art et culture, avec toutes ses chapelles, églises, cathédrales, bâties en grés rouge (dit Rougier), des petits villages typiques, et pu admirer une des richesses de cette région, le vignoble réputé (Rougier du Vallon), planté en terrasse sur des coteaux abrupts, grand en originalité et caractère. Cépage appelé «mansois», qui donne le fameux vin rouge Marcillac AOC, dont le nez évoque des arômes de fruits rouges.

 IMGP5105-r.jpg

 

                  Après notre première randonnée autour du beau village de LA VINZELLE, nous avons visité CONQUES (Vallée du Lot), magnifique bourg médiéval, qui s’est greffé autour de l’abbaye Sainte-Foy (Santa Fe) et son célèbre tympan. Le pont sur le Dourdou, la chapelle St-Roch, les remparts, les façades à pans de bois forment un véritable musée et servent à percer le mystère du Moyen Age.

IMGP3545 r

Conques-tympan-Patricia-montage-r.jpg

L’abbatiale de Conques que connaissent bien les pèlerins de St-Jacques de Compostelle s’enorgueillit d’abriter un trésor de sculptures romanes que magnifient depuis peu, les vitraux de Pierre Soulages.

 

Après avoir passé la belle cascade de la Roque, résurgence d’eaux d’infiltration de Salles-la-Source, nous avons visité le magnifique Musée du Rouergue Arts et Métiers traditionnels, retraçant la vie d’antan et ses traditions, sans oublier de laisser la trace de notre passage sur le Livre d’Or….

Cascade de la Roque montage r Salle-la-Source-Musee-du-Rouergue-montage-r.jpg

 

 

Le troisième jour, nous avons randonné le matin dans la vallée du Créneau, visité MARCILLAC, et nous nous sommes rendus dans l’après-midi à RODEZ pour y visiter sa magnifique cathédrale Notre-Dame, dont l’originalité est d’avoir un grand parvis sans porte principale, mais seulement deux portes latérales.

 IMGP4433-r.jpg

C’est sous le soleil, au cœur du vignoble, que le Vallon de CLAIRVAUX nous a offert des points de vue en fond de vallée, entre le grès rouge et le calcaire doré ; nous sommes partis de Clairvaux, pour rejoindre BRUEJOULS, VALADY, SERRES et son ancien monastère, et terminer dans l’après-midi par une visite commentée chez un viticulteur avec dégustation de vins, ratafia, le meilleur moment de la journée pour certains…. !!  personne n’ayant résisté évidemment à l’achat de quelques bonnes bouteilles pour dégustation ultérieure !

 

Le Jeudi, notre circuit fut celui de Marcillac à ST-JEAN-LE-FROID  point culminant avec  panorama à 360°, où nous fut servi un repas chaud !! et notre périple s’est terminé le vendredi en partant d’ESPALION (Chemin St-Jacques de Compostelle-GR65), superbe village doté d’un joli pont du XIIIe siècle,  d’anciennes maisons sur le Lot,  son ancienne prison, en passant par son marché typique riche en produits régionaux, et marchands dont l’accent occitan ne cesse de ravir les oreilles, tant il est chantant….

(pour info : c’est à Espalion, que fut mis au point le premier scaphandre)

IMGP5429 Espalion r

 

IMGP5424 Espalion rEspalion : Le Vieux-Palais et le Pont-Vieux, vue sur la rive droite de l'Olt

Cette dernière journée fut longue et éprouvante…. sous un soleil généreux, il a fallu suivre une ancienne voie de chemin de fer, avec ponts, tunnels et viaducs à traverser…. mais la récompense fut de déboucher sur la belle Eglise de Perse (XIème siècle) en grès rose, typique par son tympan et clocher à peigne remarquables.

 

IMGP5980-ro2.jpg

IMGP5986-ro-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

Aveyron circuit train montage r

 

      Fins gourmets, nous avons dégusté les saveurs authentiques, la truite aux petits lardons, l’aligot, la truffade, charcuteries diverses, tous les fromages, comme la Tome, le Cantal, le traditionnel Roquefort  (insister sur le que si vous voulez le dire avec l’accent), tartes aux noix, tout cela agrémenté du bon vin de Marcillac, rouge et rosé, du ratafia et autres breuvages locaux.

 IMGP4482-aligot-r.jpgL'aligot

Les distractions en soirée n’ont pas manqué au programme : diaporamas sur l’Aubrac et son environnement, la transhumance, soirée dansante avec Bébert et Williams, le Trio Rapsody, et soirée spectacle avec musique et danses folkloriques du Rouergue.

Les Randonneurs Ovillois ont largement participé à l’ambiance !!

 

 

Et pour terminer, remercions très sincèrement :

 

- nos accompagnateurs, PATRICIA, passionnée par son pays, toujours souriante, patiente,  riche en connaissances d’art et histoire (et aussi tisanes magiques, sureau, etc…) ainsi qu’à JEAN, l’homme du cru, plein de traditions, qui dispose d’un répertoire sans fin d’histoires à conter tout au long des chemins, afin de redonner du baume aux  pèlerins fatigués…

 IMGP5278-r.jpg

- nos hôtes du Monastère de Serres, éleveurs de veau BIO, qui nous ont offert l’hospitalité dans «la salle capitulaire» de l’ancien Monastère, où nous nous sommes restaurés autour de la grande table de repas des moines.

 

 

-  Jean-Yves, notre saxophoniste préféré, qui a bien voulu, comme dans le Périgord, nous interpréter quelques morceaux de jazz.

 

Nous aurions aimé participer à la grande fête de la transhumance du 27 Mai, mais nous devions déjà repartir…

Nous sommes rentrés heureux, le Rouergue au cœur, avec de beaux souvenirs, et en rêvant déjà d’un prochain voyage.

 

 

RANDONNER, c’est le bonheur partagé, mais aussi  la moitié du chemin, l’autre moitié étant la découverte du pays traversé, des gens qui y vivent et nous y accueillent.

IMGP4800-r.jpg

Adéssiatz !!

 Notre organisatrice et rédactrice : Suzanne

Photographies : Jean-Pierre 

                                                                                                                                                            


 

 

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 06:37

 

Deux manifestations ont été organisées par l'association "Seine Vivante", en lien avec l'association "Les Randonneurs Ovillois".
 
Mercredi 9 mai : rendez-vous à la gare de Chatou  à 13 H 45 sortie principale (côté guichet) :  randonnée de 6 km
Randonnée culturelle et observation de la nature (plantes, l'eau et les oiseaux) en bord de Seine sur le futur tracé de Paris-Londres en vélo, Technique de renflouage de la nappe phréatique, coulée verte de la Lyonnaise des Eaux .
 
Vendredi 11 mai : rendez-vous à 10 H 00 à la gare de Rueil-Malmaison, sortie N° 1  : randonnée de 6 km
Un petit morceau de la "promenade bleue", le long des berges de la Seine, qui nous a amené vers le "parc de l'île de Nanterre", Technique d'oxygénation des poissons, de lagunage, qui permet de traiter et de rejeter de l'eau propre dans la Seine, Pique-nique dans le parc, puis, nous avons terminé la journée sur une partie du circuit des impressionnistes (Ile Fleurie - Ile Saint-Martin...)
Randonnee-avec-Seine-Vivante-11-mai-2012--Rueil-Nanterre-R.jpg
 
Merci à Jacqueline pour ses nombreuses explications sur l'eau, la faune et la flore, et à bientôt sur les sentiers.
      
 
Daniel
Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article