Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 08:07

Dimanche 18 août, un groupe de randonneurs se rassemblent dans le charmant village de Vétheuil, avant de démarrer le circuit de la Petite Suisse, autour de Vétheuil.

Randonnee-du-18-aout-2013-Les-Herbes-de-Chaudry-Vetheuil.jpg

Le céréales ont été moissonné avec retard et les chemins font entrevoir des étendues zébrées d'or et d'argent.

IMGP2991-Vaches-Petite-Suisse.jpg

Les habitantes commentent notre passage avec discrétion.

Randonnee-du-18-aout-2013-Les-Herbes-de-Chaudry--boucle-a.jpg

Le village de Saint-Cyr-en-Arthies nous émerveille par son architecture de pierre; c'est dans ce lieu que nous nous arrêtons pour la pause de midi, à l'abri du soleil, sous une allée d'anciens tilleuils.

IMGP3123-Lavoir--de-St-Martin-la-Garenne.jpg

Le lavoir de Saint-Martin-la-Garenne est atteint; un nouvel abri de fraicheur pour notre groupe !

Randonnee-du-18-aout-2013-Les-Herbes-de-Chaudry--copie-1.jpg

Un beau dénivelé dans le Bois du Chesnay avant....

IMGP3135-region-de-Vetheuil-r.jpg... l'arrivée à Vétheuil, les randonneurs découvrent une magnifique vue sur les boucles de la Seine.

Il n'est pas étonnant que le peintre impressionniste Claude Monet ait installé son chevalet plusieurs années dans la région afin de réaliser 150 tableaux.

800px-Claude_Monet_Vetheuil_sur_Seine_1880.jpg

      "Vétheuil-sur-Seine" 1880 Claude Monnet

Randonnee-du-18-aout-2013-Les-Herbes-de-Chaudry--copie-2.jpg

La maison actuelle de Claude Monet (façade en ocre), et le tableau de l'artiste "Entrée du village à Vétheui, l'hiver 1879" sa maison est la première à gauche.

Les randonneurs ont parcouru ce jour 22 kilomètres, avec un dénivelé de plus de 350 mètres.

Le soleil de fin de journée a effacé la matinée sous cape.

A bientôt sur les sentiers.

Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 07:56

Chaud… qu’il faisait chaud en ce dimanche matin ! IMGP9570-Buttes-Chaumont-21.7.13.jpgRandonnee-du-21-juillet-2013-Des-Buttes-Chaumont-a-la-Vil.jpg Nous étions néanmoins un joyeux petit groupe  à nous balader tranquillement dans le 19ème arrondissement.

D’abord, un petit tour à la Butte Bergeyre, véritable havre de paix. Nous avons l’impression d’être dans un petit village. Un panorama bien dégagé nous permet d’avoir une vue magnifique sur Montmartre et le Sacré-Cœur. Toutes sortes de fleurs et plantes potagères poussent dans le Jardin Citoyen choyé par les habitants de la Butte. Une vigne témoigne du passé viticole des lieux.

Randonnee-du-21-juillet-2013-Buttes-Chaumont-a-la-Villett.jpg

Nous sommes maintenant dans le Parc des Buttes-Chaumont.  Napoléon III a souhaité donner aux parisiens cet espace vert réalisé sur d’anciennes carrières de gypse et de pierres meulières ce qui lui donne un relief tout en dénivelé que les sportifs du dimanche  aiment arpenter. A leur rythme, les randonneurs ovillois ont apprécié les différentes cascades, le grand lac avec son île du Belvédère dominé par le temple de la Sibylle. Tout comme les oiseaux, nous sommes à la recherche de  la fraicheur que nous offrent de nombreux arbres magnifiques.

Il est midi. Certains d’entre nous vont poursuivre le chemin jusqu’à la Villette, Atelier-tarentelle-de-Maristella-Martella-r.jpgd’autres vont prendre le chemin du retour. 

Elisabeth G.

Photographies : Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 07:47

 

Le départ de cette grande randonnée prévue dans l'Essonne "Le Sentier de la Seine" est avancée de 10 minutes, soit 8 H 31 au lieu de 8 H 41, gare de Houilles-Carrières (horaires d'été obligent) et remplacée, étant données les fortes températures prévues en région parisienne, par une randonnée en forêt de Saint-Germain

 

A bientôt de vous voir sur les sentiers.

Les animateurs du jour :  Jean-Claude et Philippe.

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 08:55

A la fin du mois de juin, les randonneurs ovillois prennent la direction de la Picardie, afin de dévcouvrir la région d'Amiens.

Une grande partie du séjour est consacrée à la randonnée et la découverte des hortillonnages, cette région de 300 hectares qui a fait appeler Amiens la Petite Venise du Nord.Picardie-Amiens--Montage-hortillonnages-copie-1.jpg

Durant notre voyage nautique parmi les hortillonnages, les deux embarcations conduites par les guides matelots sillonnent sans un bruit les canaux bordés de jardins et de maraîchers.

La terre est très riche et tout pousse, grâce à la proximité de l'eau, alimentée par la Somme et ce réseau.

Carte-ancienne-c0004.jpg

Les hortillonnages remontent à une époque très ancienne où l'homme a domestiqué les marécages alimentés par la Somme.

Mais l'heure est à la randonnée pédestre, et avant la navigation sur les canaux, une journée côté champs est programmée.

Picardie-Amiens--sejour-montage-champs.jpg

Puis une journée côté rivière, la Somme et ses canaux, bien sûr :

Picardie-Amiens--sejour-montage-cote-champs.jpg

Les randonneurs visitent le centre historique d'Amiens avec leurs guides, et Maryse, conférencière auprès de l'Office du Tourime de la capitale picarde.

IMGP3480-Beffroi-d-Amiens.jpgIMGP3186 Cathédrale d'Amiens

IMGP3301 cathédrale d'Amiens illuminée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant d'assister, le soir aux illuminations de la cathédrale qui reconstituent les couleurs initiales  de l'époque médiévale.

 

 

Merci à Suzanne, organisatrice du séjour, à nos guides Félix et Gérard, et à Maryse, notre conférencière.

Jean-Pierre

Lien : Les hortillonnages d'Amiens

Lien Wikipédia : Amiens

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 05:46

Dimanche 16 juin : 35 randonneurs franchissent sans aucune résistance l'enceinte des fortifications de la cité de Gerberoy. Il faut dire que les artisans, les producteurs de roses attirent les nombreux visiteurs venus fêter cette fleur dans ce charmant village médiéval.

Gerberoy à connu le fracas des combats entre anglais et défenseurs, dont des compagnons de Jeanne d'Arc qui ont laissé leurs noms à une rue de cette cité : La Hire et Xaintraille.

Les randonneurs avaient laissé leurs vivres destinés à un repas partagé dans les coffres de leurs chariots avant l'assaut de la cité.

La forêt de Caumont, le village de Songeons sont parcourus; rien n'arrête l'avancée du groupe.

IMGP2088 Gerberoy

Au milieu de la journée, les vivres sont montées sur un site d'observatoire de la cité, et nos compagnons font ripailles joyeusement.

Gerberoy-juin-2013-montage-rue-du-chateau.jpg

La rue du Château et les anciennes habitations des chanoines sont parcourues sans escarmouche.

Gerberoy-photographies-choisies--roses.jpg

Le village est accueillant et fleuri; pour cause, c'est la cité des roses qui sera initiée par le peintre Henri le Sidaner.

IMGP2170-Promenade-ombragee-r.jpg

La promenade ombragée marie la nature et les anciennes fortifications.

IMGP2187-Stephanie-potiere.jpg

Stéphanie, la potière de Gerberoy nous façonne un futur bol.

 

IMGP2146-dindon-de-Gerberoy.jpg

Un habitant refuse d'être photographié...

A noter, Gerberoy, s'est appelé Gerberacum en 946, Gerboredum en 1015, Gerbe-la-Montagne en 1793, Gerberoy en 1457, puis après la révolution française.

Cette commune compte 95 gerboréens répartis sur 450 hectares.

Situé à la limite de la Normandie et de l'ancien royaume de France, cette petite cité bien tranquille connut de nombreux sièges et combats entre les anglais et les français, et fut plusieurs fois détruite et reconstruite pour intérêt stratégique des bélligérants.

A bientôt sur les sentiers.

Jean-Pierre

La célèbre Fêtes des Roses à lieu le troisième dimanche de juin,

Les Estivales de Gerberoy de Gerberoy ont lieu le quatrième de juin et le premier week-end de juillet.

Lien : Gerberoy renseignements touristiques tél. : 03 44 82 33 63 Courriel : lien mairie de Gerberoy

Lien quelques dates historiques de la cité : blog Jean-Pierre : Gerbevoy et la fête des roses

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 06:55
Les circuits des petites randonnées des 2 et 30 juin vont être inversés.

Randonnée du dimanche 2 juin :

Fêtes des Fermes en Haute Vallée de Chevreuse :
Départ en RER à 8 H 30, changement Châtelet-Les-Halles RER B  Terminus Saint-Rémy-les-Chevreuse.
Arrêt dans deux fermes ouvertes au public.
IMGP3125
Retour par La Verrière-La Défense-Houilles-Carrières.

Lien Fête des Fermes en Haute Vallée de Chevreuse :

Animateurs : Jean-Pierre et Philippe 

Randonnée du 30 juin :

Bray-et Lû, autour du Marais de Frocourt et du Moulin de Fourges
Rendez-vous : parking place du 14 juillet, Houilles, covoiturage, départ 8 H 30.
IMGP1099 Moulin de Fourges
Animateurs : Jean-Pierre et Jean-Noël

Bien amicalement, et à bientôt sur les sentiers.

Jean-Pierre
Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 09:45

L’association Seine Vivante participe encore cette année à la "Fête de la Nature".

Le thème 2013 est “Les petites bêtes”.

L'association propose 2 manifestations :

- le mercredi 22 mai : "La Mare aux Canes, en forêt de Saint-Germain"

image mini (1) mare aux cannes

RV :  10 h Hall de la gare RER A Saint-Germain-en-Laye

Inscriptions obligatoires : Jacqueline tél. : 06 62 17 45 96

Renseignements informations  lien direct découverte de la Mare aux Canes en forêt de Saint-Germain

 

      - le samedi 25 mai : "Andrésy, l’île Nancy avec son petit bois et la passe à poissons".

image_mini.jpg

RV :  10 H gare RER A Conflans-Fin-d’Oise sortie Place Georges Clémenceau.

 

Inscriptions obligatoires : Jacqueline tél. : 06 62 17 45 96

Renseignements informations : lien direct découverte de l'Ile Nancy et la passe à poissons

 

 

 

Elisabeth Grangier 

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 14:02

Le Mont-Parnasse : sur les traces de la bohème

La bohème, la bohème, souvent il m'arrivait devant mon chevalet de passer des nuits blanches. Nous ne mangions qu'un jour sur deux ... (Aznavour/Plante).

IMGP9325-chemin-du-Montparnasse.jpg

 

Le Mont Parnasse, lieu de séjour d'Apollon et des muses, c'est le nom que les étudiants donnèrent par dérision à ce monticule après avoir été chassé du Pré-aux-Clercs par la reine Margot pour faire place à un projet immobilier.

A partir de la Révolution ce lieu, hors du mur des Fermiers Généraux échappant ainsi à l'octroi, voit se développer cafés et cabarets qui attirent la population parisienne. En 1860 Montparnasse et le village de Vaugirard sont avec d'autres communes limitrophes rattachés à la capitale.

Quelques années plus tard poètes,écrivains, peintres ... s'y installent. On y mange pas toujours à sa faim mais on croit en son génie; on y croise Apollinaire, Max Jacob, Modigliani, Soutine et bien d'autres qui atteindront la célébrité. La mode fait de ce coin de Paris le quartier de la bohème (chantée par Aznavour), le carrefour Vavin devient "le nombril du Monde".

Après la guerre les américains s'y retrouvent : Hemingway (Paris est une fête) - Burroughs - Kérouac (sur la route).

IMGP9420-Montparnasse.jpg

 Randonnée du 7 février 2013 Sur les traces de la-copie-1

Aujourd'hui Montparnasse offre au promeneur 2 visages : le moderne avec la tour, la place de Catalogne de Bofill  et le traditionnel avec ses célèbres cafés le Dôme - la Coupole - la Rotonde, les nombreux théâtres de la rue de la Gaité. C'est ce quartier que nous allons découvrir en passant par la gare, le jardin de l'Atlantique, l'église Notre Dame du Travail à l'architecture métallique surprenante, le cimetière aux 34000 sépultures dont celles de très nombreuses personnalités : Baudelaire - Duras - Sartre - Beauvoir mais aussi Gainsbourg - Poiret - Noiret - Carmet ...

IMGP9662-Coupole.jpgIMGP9657-Dome.jpg

 Randonnée du 7 février 2013 Sur les traces de la bohême

Il faisait froid, ce qui n'a pas découragé 25 randonneurs à faire connaissance avec ce quartier, un peu méconnu, du Montparnasse.  

Jean-Claude

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 09:00

La randonnée du dimanche 10 janvier consiste à retrouver les traces de Saint-Jacques-le-Majeur à Paris.

Bien sûr, la tour Saint-Jacques et la rue Saint-Jacques sont les indices les plus connus, mais essayons de trouver d'autres détails dans la capitale, au gré d'un petit circuit entre Châtelet-les-Halles et Port-Royal.

L'apôtre Saint-Jacques, frère de Saint-Jean-l'Evangéliste, appartient au cercle proche du Christ. Saint-Jacques, premier des apôtres suppliciés, meurt décapité à Jérusalem en 44 sur ordre du roi Hérode. On le nomme Saint-Jacques-le-Majeur, afin de le différencier de Saint-Jacques dit le-Mineur, cousin germain de Jésus.

Le pélerinage à Compostelle remonte  à l'époque où les moines de Cluny encouragèrent les fidèles à se rendre dans cette ville pour favoriser la reconquête chrétienne des terres espagnoles, occupées par les Maures.

A Paris, de nombreux édifices dédiés à l'apôtre, églises, chapelles, hôpitaux, sont batis à partir du XIème siècle.

Son culte est favorisé par le passage des pélerins venus du nord et de l'est de l'Europe d'aujourd'hui.

Plan-portail-ancien-nord-avec-N-.jpg

Notre circuit nord, au départ de Châtelet-les-Halles

(1) Ancien hôpital Saint-Jacques-aux-Pèlerins,

(2) Eglise Saint-Eustache,

(3) Eglise Saint-Germain-l'Auxerrois

(4) Tour Saint-Jacques, vestige de l'Eglise Saint-Jacques-de-la-Boucherie,

(5) Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais,

(6) Cathédrale Notre-Dame de Paris,

(7) Eglise Saint-Séverin,

(8) Musée National du Moyen-Age, ancien hôtel des abbés de Cluny.

 

Les indices recherchés :

Emplacement  de l'ancien Hôpital Saint-Jacques-aux-Pèlerins, détruit en 1823

Plaque-Hoptal-Saint-Jacques-aux-Pelerins.jpgEglise-Saint-Eustache-Saint-Jacques-le-Majeur-baie-N-304.JPG

 

 

Eglise-Saint-Severin.jpgIMGP6414 Eglise-St-Germain-l'Auxerrois

 

 IMGP5616 Saint-Jacques Tour

 

 

 

(2) Eglise Saint-Eustache, vitrail

 

 

(5) Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais (médaillon de la clef de voûte)

 

 

 

      (7) Vitrail de l'Eglise Saint-Séverin

 

 

 

 

 

      (4) La tour Saint-JacquesSaint-Jacques-N.-D.-de-Paris-montage-coquille.jpg

         (6) Sur la partie droite du portail de la cathédrale Notre-Dame de Paris, Saint-Jacques-le-Majeur est reconnaissable à la coquille sculptée sur sa besace.

 

      Le groupe des randonneurs a profité de son passage sur le parvis pour visiter l'Hôtel-Dieu, le plus ancien hôpital de Paris :

Hotel-Dieu-Paris-montage-2.jpg

   Le circuit sud de la randonnée :

  Plan portail ancien est N°Plan portail ancien sud avec N°

 

 

(6), (7), (8),et (9) voir plus haut

(9) L'ancien couvent Saint-Jacques-aux-Prêcheurs,

(10) L'église Saint-Jacques-du-Haut-Pas,

(11) L'église Saint-Joseph-des-Carmes.

Les indices recherchés :

           L'église Saint-Jacques-du-Haut-Pas

Saint-Joseph-du-Haut-Pas bas-reliefEglise-Saint-Jacques-du-Haut-Pas-rue-St-Jacques.jpg

 Eglise-Saint-Jacques-du-Haut-Pas-plaque-2.jpgEglise-Saint-Jacques-du-Haut-Pas-statue.jpg

 

Eglise-Saint-Joseph-des-Carmes-Saint-Jacques.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'église Saint-Joseph-des-Carmes, située dans l'enceinte de l'Institut Catholique

 

 

La tour Saint-Jacques : la tour est depuis 5 siècles un édifice caractéristique de la rive droite de la Seine.

Cette tour fut le clocher de l'église Saint-Jacques-de-la Boucherie, située au milieu de nombreux étals de bouchers, d'où son nom. Un de ses plus célèbres donateurs, l'alchimiste Nicolas Flamel, passa la majeure partie de sa vie dans une échoppe attenante.

La tour fut vendue comme bien national durant la Révolution, et servit de carrière de pierres. En 1836, la ville de Paris fit acquisition de la Tour dont le jardin public fut un des premiers de la capitale créé par le préfet Haussmann, sous Napoléon III.

La rue Saint-Jacques : elle est probablemant la rue la plus ancienne de Paris. Son tracé est inchangé depuis le 1er siècle avant J.-C.

Ancienne piste gauloise, elle devient le prinicipal axe nord-sud gallo-romain, sous le nom de Via Superior.

Au Moyen-Age, c'était la principale artère pour relier Etampes et Orléans, et elle est ainsi empruntée par les nombreux pélerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle depuis l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie.

Le circuit Châtelet-les-Halles-Etienne-Marcel-Louvre-tour Saint-Jacques-Pont Louis-Philippe-Notre-Dame-Saint-Séverin-rue Saint-Jacques-Jardin-du-Luxembourg-Port-Royal nous a permis de parcourir 11 kilomètres dans la journée, avec un arrêt repas sur l'Ile-Saint-Louis.

Jean-Pierre

Randonneurs-sur-les-traces-de-Saint-Jacques.jpg

      Les randonneurs ovillois sur les traces...

Sources :

Les ballades du Patrimoine parisien : fiche N°34 "Sur les traces de Saint-Jacques" fiches : Ballades du patrimoine à Paris

Wikipédia :

Tour Saint-Jacques : lien direct

Lien : "la Tour sort de sa coquille"  article du Monde

Rue Saint-Jacques : lien direct

Pèlerinage Saint-Jacques-de-Compostelle : lien direct Les chemins et leurs extensions : carte

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 12:40

Randonneurs-ovillois-choix-images-pour-voeux-2012-montage-r.jpg

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois
commenter cet article