Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 17:39
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons

Grande randonnée du 17 juillet 2016 : 15 kilomètres; dénivelée : 900 mètres environ.

Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons

Il est tôt ce dimanche matin quand nous nous retrouvons, 10 randonneurs courageux, pour prendre la direction de Fontainebleau et de son mythique circuit des 25 bosses dans le massif des 3 Pignons.

A 9h15, notre petite troupe se met en route, sous un soleil déjà chaud, à la poursuite des petites marques rouges nombreuses et bienvenues pour nous guider dans le dédale des rochers.

La nature est, comme toujours à fontainebleau, superbe. Le sentier tortueux à souhait et certains passages escarpés,  limites dangereux, sont contournés quand nécessaires.

 

Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons

La pause de midi est bienvenue sous ce soleil de plomb qui a eu raison de l’un des randonneurs qui rejoindra le parking avant l’heure accompagné de Patrick.

Nous poursuivons en nous aidant des pieds, évidemment, et des mains pour franchir les difficultés que les pervers qui ont tracé ce chemin ont gentiment placées tout au long du parcours.

A 17h00, nous sommes encore à 6 bosses de la fin du circuit et je décide d’écourter la fin du trajet, en évitant les derniers reliefs pour s’assurer de ne pas finir trop tard, mais également pour soulager les organismes déjà bien entamés (dont votre serviteur).

Le parking est atteint vers 16h00 et nous y retrouvons nos patients camarades qui nous y attendaient.

Le retour par l’autoroute A6 sera moins aisé que l’aller, puisqu’il nous faudra environ 2h30 pour rejoindre Houilles.

Grosse journée donc, mais pleine de satisfactions, si ce n’est un petit pincement de ne pas avoir pu compléter le circuit qui nous attend ainsi, pour une nouvelle tentative.

Thierry

Images : Jean-Claude, Marc et Thierry

Le circuit du jour

Le circuit du jour

Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Les 25 bosses dans le massif des Trois Pignons
Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 21:25
Forum des Associations de la ville de Houilles en 2015

Forum des Associations de la ville de Houilles en 2015

Le Forum des Associations de la ville de Houilles aura lieu le :

samedi 3 septembre 2016

de 10 à 18 H

 

Le forum est organisé par l’Union ovilloise d’associations, UNOVA. 

De nombreuses animations seront proposées toute la journée. Buvette et restauration sur place.

 

Parc Charles de Gaulle, 78500 Houilles, à 5 minutes de la gare de Houilles-Carrières

 

Venez nombreux à tenir notre stand N°5, à l'animer ou à l'installer vers 8 H 30 !

Où se situe le Parc Charles de Gaulle ?

Où se situe le Parc Charles de Gaulle ?

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Officiel
commenter cet article
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 12:54
Le château de La Roche-Guyon et son donjonLe château de La Roche-Guyon et son donjon

Le château de La Roche-Guyon et son donjon

Après le siège des troupes anglaises en 1419, celui des troupes de Rommel en 1944,, le détachement des troupes des randonneurs ovillois, commandé par les sieurs Jean-Claude et Patrick du fief de Houilles décident l'assaut des falaises de la Roche-Guyon par le sud du donjon. Une opération périlleuse, mais possible grâce à la végétation qui permet au groupe d'avancer à l'abri des regards et surtout du soleil, notre principal ennemi du jour.

La progression le long des falaises et la vue exceptionnelle sur les boucles de la SeineLa progression le long des falaises et la vue exceptionnelle sur les boucles de la SeineLa progression le long des falaises et la vue exceptionnelle sur les boucles de la Seine

La progression le long des falaises et la vue exceptionnelle sur les boucles de la Seine

Une randonnée au départ de la Roche-Guyon, beau village de France

Le chemin à flanc de côteau serpente pour arriver au bois de Haute-Isle jusqu'à la D100.

Une D+ de 100 mètres sur 2,1 kilomètres; pas mal pour un début de randonnée !

Mais l'effort est récompensé par la vue grandiose sur les boucles de la Seine.

Il est facile de comprendre pourquoi, entre la fin des années 1850 et le milieu des années 1880, Pissarro, Cézanne, Monet, Renoir et Degas ont séjourné et peint à La Roche-Guyon.

 

Notre circuit du jour

Notre circuit du jour

Après cette ascension longitudinale de la falaise boisée par le GR, le groupe des randonneurs atteint la forêt Régionale de la Roche-Guyon. Le PR traverse ou longe le bois, les animateurs ont la bonne idée de modifier le parcours pour éviter le soleil.

Le repas a lieu en haut de la côte aux chiens, mais pas de trace de ces animaux.

La randonnée traverse ensuite des espaces agricoles avant d'atteindre la limite du lieu-dit Beauregard.

La forêt Régionale est rejointe en passant par le Bois de la Roche.

La PR passe ensuite autour des Chaudronnières, avec pour décor un troupeau de vaches insensibles à l'humour des randonneurs.

La randonnée se termine par le retour au parking en passant devant les maisons troglodites de l'ouest de la Roche taillées dans le calcaire blanc.

Une randonnée au départ de la Roche-Guyon, beau village de FranceUne randonnée au départ de la Roche-Guyon, beau village de FranceUne randonnée au départ de la Roche-Guyon, beau village de France

Merci à nos animateurs Jean-Claude et Patrick.

Jean-Pierre

 

Randonnée du dimanche 24 juillet 2016, 15 kilomètres, D+ 360 mètres.

Le Topoguide "Le Parc naturel régional du Vexin français... à pied", source de la randonnée n'indique que 12 kilomètres,.

Merci aux données GPS de Marc et de Patrick.

Vue aérienne et tracé GPS de la randonnée

Vue aérienne et tracé GPS de la randonnée

A bientôt sur les sentiers !!A bientôt sur les sentiers !!A bientôt sur les sentiers !!

A bientôt sur les sentiers !!

Article Mon GR

Voir un article sur le GR2 et ses problèmes à La Roche-Guyon : https://www.mongr.fr/reportage/26/projet-dons-gr-erosion-sur-le-gr-2-a-la-roche-guyon-95

Le GR® 2 dans le Val d'Oise

À l'extrême Ouest du Val d'Oise, là où le plateau du Vexin vient plonger dans la Seine, le GR® 2 offre sur 10 km une belle escapade... en Provence ! Relief, paysages, espèces : tout y fait référence. De Vétheuil à Gommecourt (78), on chemine en effet sur un coteau calcaire, exposé plein Sud et protégé par la réserve naturelle nationale des Coteaux de la Seine. Tantôt il revêt un épais manteau de sous-bois ou de fruticée – massif d'arbustes épineux moucheté chaque automne de baies colorées –, que seuls d'imposants pitons crayeux – des pinacles – parviennent à percer. Tantôt il se pare de pelouses sèches, que vient parfois pâturer un troupeau de moutons. Y poussent orchidées, thyms serpolets ou astragales de Montpellier. Y crapahutent mantes religieuses, lézards verts ou vipères péliades. Y virevoltent azurés, machaons ou faucons pèlerins. Même la petite cigale fredonnante y met du sien pour donner à ce bout de GR® un doux parfum méditerranéen.

Passage délicat

Cerise sur le gâteau, le sentier se permet de quitter un temps la crête pour gagner La Roche-Guyon en bord de Seine, classé parmi les plus beaux villages de France – le seul en Ile-de-France ! Ce léger crochet lui impose d'évoluer à flanc de coteau sur plus de 3 km, entre le célèbre village et son voisin Haute-Isle, tout aussi remarquable pour son église entièrement creusée dans la craie. C'est ce tronçon qui préoccupe la FFRandonnée Val d'Oise et le Parc naturel régional du Vexin français, gestionnaire de la réserve. Soumis à la pente, la sente s'érode sous le poids des années de ravinement – créé par l'écoulement des eaux de pluie – et des passages fréquents de randonneurs – ou simples promeneurs attirés par la beauté du site.

Conséquence : certaines portions sont particulièrement étroites et en fort dévers – le dahu y vagabonderait comme un coq en pâte ! – quand d'autres présentent des affleurements de calcaire glissant ou, à l'inverse, des rognons de silex fortement déchaussés qui ne demandent qu'à vous faire trébucher. Au point de constituer un réel danger ? « Non. Personne ne met sa santé ou sa vie en péril en prenant ce sentier, rassure Jacques Fourreau, responsable de la commission sentiers et itinéraires à la FFRandonnée Val d'Oise. Il nécessite cependant de bonnes chaussures, des chevilles solides et un minimum d'attention, surtout par temps de pluie. Le passage est donc plus délicat que dangereux. Mais beaucoup de marcheurs préfèrent encore l'éviter en empruntant la route D100 qui longe la crête en son sommet ».

Restaurer sans dénaturer :

Pour que les randonneurs décollent les yeux du sol et profitent davantage des paysages, la FFRandonnée Val d'Oise et le Parc envisagent de sécuriser le sentier… tout en préservant la nature de cet espace sensible. Exit donc barrières, murs de soutènement ou toutes autres constructions humaines. Il s'agirait de quelques coups de pioche, pelle et masse. Soit pour « rogner » les silex, soit pour élargir le chemin en grignotant 10 à 20 cm sur le versant et en redressant son assiette, voire pour dévier localement le parcours de quelques mètres. Sept zones critiques ont été identifiées, chacune longue de 2 à 4 m.

Plutôt que de confier ces travaux à une entreprise spécialisée, au « coût démesuré en regard des attentes », les parties concertées souhaitent faire appel aux baliseurs du département pour minimiser les frais. «Je ne me fais pas de souci pour trouver la dizaine de volontaires bénévoles nécessaire au chantier, somme toute pas sorcier, commente Jacques Fourreau. Notre inquiétude porte en revanche sur ses conditions particulières liées à la pente. Toute la difficulté sera de ne pas retirer trop de végétation aux abords du chemin, celle-ci assurant la stabilité du sol en retenant les terres, et de faire attention à d'éventuelles chutes en contrebas, qu'il s'agisse de pierres, de branchages… ou de baliseurs ! ». L'idéal serait de bénéficier des conseils d'un professionnel en matière de sécurité.

Tout dépend maintenant de votre générosité pour mener à bien ce projet. Soutenez le en faisant un don.

Etienne Hurault / Rédaction MonGr.fr - octobre 2016

 

Une randonnée au départ de la Roche-Guyon, beau village de France
Une randonnée au départ de la Roche-Guyon, beau village de France
Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 18:59
Le circuit de la randonnée du jour

Le circuit de la randonnée du jour

Grande randonnée du 3 juillet 2016 :

 

 

Par un temps gris, ( il ne pleuvait pas, contrairement aux journées précédentes!), nous étions 14 à rejoindre la gare de l'est à pied depuis la gare du nord pour prendre le train qui va nous mener à Lagny-Thorigny.

Nous avons longé la Marne en suivant le GR14A. Après avoir traversé la ville, nous sommes arrivés au parc« le Pré Gibert » où nous avons pu découvrir le surprenant jardin des sculptures de la Dhuys réalisées par Jacques Servieres à partir des anciennes pierres du pont-aqueduc qui franchissait la Marne à cet endroit et détruit pendant la dernierre guerre.

 

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_de_sculptures_de_la_Dhuys

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_de_sculptures_de_la_Dhuys

 

En continuant les chemins de halage nous sommes arrivés à l'écluse de Chalifert où un tunnel passe sous le coteau éponyme qui conduit les péniches au canal de Meaux à Chalifert

Pour notre part, nous avons grimpé sur le coteau de Chalifert qui constituait le seul dénivellé du parcours ( 80 m) et suivi le canal pour arrivé à Coupvray. Nous sommes passés devant la maison de Louis Braille qui permit aux non-voyants du monde entier d’accéder à l'instruction dès 1829.

Le musée étant fermé, nous nous sommes contenté de parcourir le jardin, consacré aux senteurs.

 

Nous avons eu le plaisir de découvrir que l'ancienne station d'épuration indiquée sur notre carte avait été aménagé en bassin de rétention d'eau pluviales pour devenir un lieu important de la biodiversité du Val d'Europe où nous avons pu déjeuner agréablement bien aménagé..

Nous avons longé ensuite le canal en alternant d'un côté à l'autre en suivant un GR peu fréquenté où la nature avait souvent décider de reprende le dessus et sommes arrivés à Meaux, dont nous n'avons fait qu'apercevoir de très beaux monuments, pour reprendre notre train.

Les randonneurs du jourLes randonneurs du jour

Les randonneurs du jour

Patrick

 

Lien site Ville de Meaux : http://www.ville-meaux.fr/fr/tourisme.html

Lien site Jardin de sculpture de la Dhuys : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_de_sculptures_de_la_Dhuys

Lien : canal de Meaux à Chalifert, balades en Brie : http://www.balades-en-brie.com/brie/chalifert/ecluse-et-tunnel-de-chalifert.html

Lien maison et musée Louis Braille : http://www.braillenet.org/louis_braille/maisnat.htm

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 16:16
Le circuit de la randonnée du matin

Le circuit de la randonnée du matin

Le Vésinet, ville parc :

Le comte Paul de Lavenne de Choulot, 1794-1864, fut appelé par Alphonse Pallu,premier maire du Vésinet, pour en dessiner, en 1858, le parc du Vésinet et en tracer les principales voies, coulées, peluses, lacs et rivières

La randonnée de matinée des 5 lacs au Vésinet

Les lacs du Vésinet :

Le grand lac : le grand lac ne s'appelle plus autrement que le lac des Ibis.

Ce grand lac fut le dernier des cinq lacs du Vésinet à être creusé, à partir de 1864.

Il fut inauguré en juin 1866.

Le grand lac mesure 350 mètres de longueur et 170 mètres de largeur, il couvre une surface de 5,2 hectares (52.000m²),

le lac supérieur : ce lac appartient à la ville depuis décembre 2006.

Il fut mis à l'eau le 25 novembre 1860,

Le lac de la station : fut achevé en 1860. Il est situé près de la station Le Vésinet-Le Pecq.

La nouvelle ligne de chemin de fer de Paris-Saint-Lazare au Pecq a été inaugurée en 1837.

Le tracé de la ligne est modifié pour permettre son prolongement jusqu'à Saint-Germain-en-Laye en 1848.

La gare du Vésinet est ainsi ouverte en 1862.

Le lac inférieur : il fut achevé fin 1860, en même temps que celui de Croissy et celui de la station.

 

La randonnée de matinée des 5 lacs au Vésinet

Le lac de Croissy : fut achevé en 1860

Le lac inférieur fut achevé fin 1860, en même temps que celui de Croissy et celui de la station.

La randonnée de matinée des 5 lacs au VésinetLa randonnée de matinée des 5 lacs au VésinetLa randonnée de matinée des 5 lacs au Vésinet

Le lac de la station :

Près du grand lac des Ibis : le Palais RosePrès du grand lac des Ibis : le Palais RosePrès du grand lac des Ibis : le Palais Rose

Près du grand lac des Ibis : le Palais Rose

La randonnée de matinée des 5 lacs au Vésinet
La faune et la flore des lacs du VésinetLa faune et la flore des lacs du VésinetLa faune et la flore des lacs du Vésinet

La faune et la flore des lacs du Vésinet

 

Nous avons déjà évoqué dans trois articles parus sur ce blog, et que vous pouvez retrouver, l’historique de la ville-parc du Vésinet. Intéressons-nous cette fois à la présence de l’eau dans ce parc.

Alphonse Pallu (1808-1880), riche industriel, premier maire du Vésinet, va lancer à partir de 1856, via la société « Pallu et Cie », la transformation, l’aménagement de la forêt  en ville-parc. Il fait appel à Paul Lavenne Comte de Choulot (1794-1864), paysagiste, et à Pierre-Joseph Olive (1816-1899), architecte-paysagiste. Dès sa conception, l’eau, sous forme de rivières, lacs,  est l’élément majeur, et d’ailleurs très en vogue à l’époque, dans la création du parc de résidence et d’agrément du Vésinet.

Le relief du site a été utilisé pour la circulation de l’eau dans les 4 km de rivières et les 5 lacs.  Ainsi le lac Supérieur s’élève à 45,6 m et le lac Inférieur, le plus bas, à 28,5 m au-dessus du niveau de la mer. Pour alimenter lacs et rivières artificiels que nous apprécions en nous promenant, un réseau de canalisations souterraines a été construit.  En 1858,  deux machines hydrauliques à vapeur puisent l’eau de la Seine et l’élèvent à 46 m ce qui permet d’assurer l’approvisionnement en eau du circuit rivières, lacs et également de satisfaire les besoins en eau pour les jardins des propriétaires privés. Allée des Machines à Croissy, le bâtiment qui abritait les puissantes machines est encore visible et utilisé. De nos jours, c’est de l’eau brute prétraitée puisée dans la nappe phréatique de la Seine qui alimente le circuit.

Grâce à la  ligne de chemin de fer Paris-Saint-Lazare Le Pecq  inaugurée en 1837,  Paris devient proche de la  forêt du Vésinet qui se métamorphose progressivement. En 1860, les lacs Supérieur, de Croissy, Inférieur et de la Station sont mis en eau. Le Grand Lac ou lac des Ibis le sera en 1866. Leur profondeur varie de 0,60 à 2,70 m. Celle des rivières de 0,40 à 1,70 m.  Pour le plaisir des promeneurs, François Mathias Chabot (1826-1881), rocailleur, aménage des ponts, passerelles, gués, cascades, cascatelles.

Hiver 1867, moyennant une adhésion à la société des Patineurs, le public peut évoluer sur  le Grand Lac des Ibis. Dès 1863, les rivières ont été peuplées de carpes, saumons et truites. De nos jours, le rempoissonnement est fait régulièrement.

Nettoyage et curage des lacs et rivières de la ville-parc sont nécessaires pour assurer la pérennité du site riche au niveau de la faune et de la flore.

A bientôt, pour une nouvelle balade au Vésinet.

Sources :

Histoire du Vésinet : Plus d'un siècle après l'évènement, des ressentiments existent encore dans les communes avoisinantes et transparaissent ... dans les travaux de leurs historiens !

Faut-il annexer une partie de Chatou ? Lien : http://www.histoire-vesinet.org/croissy.htm

Livret en supplément du Vésinet Magazine n°23 d’octobre-novembre 2011

A voir aussi : Histoire du Vésinet : Plus d'un siècle après l'évènement,
des ressentiments existent encore dans les commune
s a
voisinantes
et transparaissent ... dans les travaux de leurs historiens ! Lien : http://www.histoire-vesinet.org/croissy.htm

Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas
Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas

Quelques images de la matinée et quelques photographies anciennes des villas

Merci à Elisabeth et à Jean-Claude pour cette belle matinée verdoyante.

Recherches bibliographiques : Elisabeth et Jean-Pierre.

 

Voir aussi anciens articles du blog  : http://lesrandonneursovillois.over-blog.com/article-le-circuit-des-5-lacs-au-vesinet-124830170.html

http://lesrandonneursovillois.over-blog.com/article-le-circuit-des-5-lacs-au-vesinet-110589082.html

 

Accès à cete randonnée : transports en commun, RER A, Direction Saint-Germain, Station "Le Vésinet-Le Pecq" (Zone 4)  Sortie côté rue Alexandre Dumas ou voiture.  Se garer assez loin de la gare. Toute la zone proche est payante et limitée en durée, sauf le dimanche où le stationnement est gratuit..

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 09:23
Evasion en baie du Mont Saint-Michel

En ce week-end du 25 juin, 30 hardis randonneurs sont partis à la conquête du Mont Saint-Michel bien décidés à l'attaquer de l'extérieur comme de l'intérieur,

Evasion en baie du Mont Saint-Michel

Sur la route de notre future conquête, nous faisons halte chez les sourdins (habitants de Villedieu-les-Poêles) où nous allons visiter la fonderie de cloches Cornille Havard existant depuis 1865 qui permet la fabrication de cloches de toutes tailles à visée internationale,

Rappelons que la fonderie a coulé 8 des nouvelles cloches de la cathédrale Notre-Dame de Paris installées en 2013.

Nous reprenons ensuite la route jusqu'à Saint-Jean-le-Thomas, lieu de notre étape, afin de nous armer pour une traversée de la baie,

Tenue exigée ; short, coupe-vent, chapeau et,,,appareil photo,,,Les chausses nous ont été interdites,,,nous allons en comprendre très vite la cause !!!

Grâce à notre chef d'armée qui a su nous enseigner rapidement moult manœuvres et techniques d'assaut, nous avons pu braver vase, sables mouvants, courants et trous d'eau pour arriver enfin au pied du Mont où nous avons pu enfin nous désaltérer et manger un bout !

quelques "rangs d'honneur" victorieux

quelques "rangs d'honneur" victorieux

Evasion en baie du Mont Saint-Michel
Evasion en baie du Mont Saint-Michel
Evasion en baie du Mont Saint-Michel
Evasion en baie du Mont Saint-Michel
Evasion en baie du Mont Saint-Michel
Evasion en baie du Mont Saint-Michel

Le retour par le Rocher de Tombelaine fut plus tranquille malgré un regard omniprésent porté à nos pas se posant tour à tour sur des sols plus ou moins accueillants.

Le lendemain, ce fut une intrusion au cœur de la cité où sévit la Mère Poulard que nous opérons après une avancée en force entre échoppes et touristes dans une rue à flanc de coteau, Alors que nous parvenons à l'abbaye, lieu de notre deuxième intrusion, une gente dame munie des clés du site nous emmena alors dans les diverses salles, souterrains, cryptes,

L'abbaye du Mont Saint-MichelL'abbaye du Mont Saint-MichelL'abbaye du Mont Saint-Michel

L'abbaye du Mont Saint-Michel

Malgré son désir de nous laisser enfermer dans d'anciens cachots, nous avons pu nous en échapper et retrouver la liberté après quelques déambulations,

Enfin, pour fêter nos exploits tant terrestre que maritime, un pique-nique improvisé, salué par les goélands, face au Mont Saint-Michel a clôturé notre journée avant de retourner vers notre chère terre ovilloise,

Je pense que nous garderons en tête pendant longtemps les images de ces paysages si beaux et particuliers, l'accompagnement efficace de nos guides et cette merveilleuse communion qui a existé entre nous dans tous ces moments.

Dominique

Images : Jean-Pierre

"Au poêle", les randonneurs sur le pont !!

"Au poêle", les randonneurs sur le pont !!

La traversée de la baie, c'était le pied dans le bec

La traversée de la baie, c'était le pied dans le bec

article

Traversée de la baie du Mont Saint-Michel le 26 juin 2016 : 14 kilomètres et 6 heures de marche.

Sources : documentation Didier Lavadoux lien : http://traversee-baie.com

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 09:24

du dimanche 26 Juin 2016

-*-*-*-*-*-*-*-

RANDO baptisée « RANDO MOSQUITOES »

RANDONNÉE LA VERRIERE par L’ETANG DES NOËS et la FORET DOMANIALE DE PORT ROYAL RANDONNÉE LA VERRIERE par L’ETANG DES NOËS et la FORET DOMANIALE DE PORT ROYAL RANDONNÉE LA VERRIERE par L’ETANG DES NOËS et la FORET DOMANIALE DE PORT ROYAL

PITTORESQUE, IMPREVUE, telle fut cette journée du 26 juin, vécue par 14 randonneurs qui ont dû :

RANDONNÉE LA VERRIERE par L’ETANG DES NOËS et la FORET DOMANIALE DE PORT ROYAL
  • Combattre tiques et moustiques gourmands,
  • Franchir sentiers et talus, topographie « Koh-Lanta »,
  • Gérer une attente de 90’ en gare de la Verrière, le trafic SNCF étant complètement interrompu, avec remise en route progressive annoncée dans les 2 heures, voire plus…. pour finalement aboutir à Montparnasse (au lieu de la Défense !)

(les hommes plus «cool» se souciaient davantage du déroulement du match de foot France/Irlande…)

Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth
Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth
Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth
Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth
Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth
Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth
Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth

Images du jour : les randonneurs en action sous la conduite de notre animatrice Elisabeth

 

  • Et terminer dans le burlesque !...des titres de transport inutilisables pour accéder au Métro/RER,  mais grâce au système débrouille, nous avons tous réussi à franchir, de façon souvent cocasse, quelquefois athlétique, l’obstacle des  portillons et barrières, pour enfin nous retrouver dans le train du retour !

OUF !!

Et même dans l’adversité, les randonneurs sont tous restés stoïques, souriants, et ont quitté les animateurs avec un grand « merci pour tout ….!! »

 

"  LA VERRIERE "  ce fut épique, on en reparlera et on s’en souviendra !!

 

Suzanne

Images : Jean-Noël

Petite randonnée d'environ 14 kilomètres et 180 mètres de dénivelée. Merci à notre animatrice Elisabeth.

Le circuit du jour prévu

Le circuit du jour prévu

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 07:45

La grande randonnée de la journée :

FONTAINEBLEAU / MORET - VENEUX-LES-SABLONS   

par les ROCHERS d’AVON et de BOULIGNY

 

 

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

 

Les 2 randonnées du 19 juin 2016 : Fontainebleau-Moret-Veneux-les-Sablons et le parc de Saint-Cloud-jardin Albert Kahn

En ce dimanche matin, nous nous sommes levés tôt pour une nouvelle randonnée en forêt de Fontainebleau.

Grande fut notre surprise en gare de Houilles de constater que nous n’étions que 7 randonneurs encadrés de 2 animateurs ; un maigre effectif qui malgré tout était bien décidé à parcourir un nouveau circuit dans cette belle forêt.

Nous avons démarré la randonnée sous un ciel un tantinet capricieux, avec la crainte de subir la pluie. Quelques gouttes seulement en longeant le château, bien vite oubliées, qui ont laissé place à une atmosphère lourde, nous obligeant à nous dévêtir.

Nous avons atteint le Carrefour de Maintenon, puis le Rocher d’Avon en suivant les balises bleues du Denecourt N° 10, à travers les rochers.

Après avoir frayé notre chemin dans des fougères plus hautes que nous et une végétation très verdoyante, nous avons parcouru plusieurs sentiers, « avalé » de belles montées qui n’ont pas manqué de nous faire souffler et transpirer, et fait atteindre le Petit Mont Chauvet au Carrefour du Mail d’Henri IV, puis le Rocher Bouligny et sa mare, entourée de fougères, de genêts et des premières bruyères fleuries.

Les grands randonneurs de la forêt de Fontainebleau

Les grands randonneurs de la forêt de Fontainebleau

Après un arrêt pique-nique au soleil, à hauteur du Rocher Fourceau pour nous requinquer, nous sommes repartis pour la seconde partie de notre périple en suivant le GR 11, qui à travers la Malmontagne nous a conduits à la gare de Moret- Veneux les Sablons.

Nous avons vu de beaux panoramas, et pris notre temps pour apprécier une nature en pleine effervescence qui annonce l’arrivée de l’été.

Une belle journée, dans un environnement verdoyant, un beau parcours que nous serions ravis de faire découvrir à d’autres randonneurs une prochaine fois.

SUZANNE

Images : Jean-Noël

Carte du circuit : Patrick

Images du jours en forêt de Fontainebleau
Images du jours en forêt de Fontainebleau
Images du jours en forêt de Fontainebleau
Images du jours en forêt de Fontainebleau
Images du jours en forêt de Fontainebleau

Images du jours en forêt de Fontainebleau

Le circuit du jour :  19,2 kilomètres Merci à Patrick

Le circuit du jour : 19,2 kilomètres Merci à Patrick

 

II

II

II

v

 

La randonnée du dimanche après-midi :

 

Le parc de Saint-Cloud et le jardin Albert Kahn

 

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Les 2 randonnées du 19 juin 2016 : Fontainebleau-Moret-Veneux-les-Sablons et le parc de Saint-Cloud-jardin Albert KahnLes 2 randonnées du 19 juin 2016 : Fontainebleau-Moret-Veneux-les-Sablons et le parc de Saint-Cloud-jardin Albert Kahn

Dimanche après-midi 19 juin 2016, 18 randonneurs quittent la gare de Houilles-Carrières pour rejoindre le parc de Saint-Cloud par le tramway T2, via la Défense.

La chance est avec nous au parc de Saint-Cloud, les fontainiers ouvrent les vannes des fontaines de la grande cascade et les vasques se remplissent peu à peu, les fontaines crachent leur longs jets d'eau.

La grande cascade du parc de Saint-Cloud et ses grandes eaux en actionLa grande cascade du parc de Saint-Cloud et ses grandes eaux en actionLa grande cascade du parc de Saint-Cloud et ses grandes eaux en action

La grande cascade du parc de Saint-Cloud et ses grandes eaux en action

Les 2 randonnées du 19 juin 2016 : Fontainebleau-Moret-Veneux-les-Sablons et le parc de Saint-Cloud-jardin Albert Kahn

La Grande Cascade de Saint-Cloud :

Le parc de Saint-Cloud et ses terrasses ont été dessinés par Le Nôtre au XVIIème siècle. Sur près de 460 hectares, il comporte des sites remarquables comme des ifs taillés du château disparu à la fin du XIXème siècle, le bassin du fer-à cheval, la terrasse de la Lanterne avec l'une des plus belles vues qu'il soit sur Paris, les jardins du Trocadéro dessinés à l'anglaise et sa célèbre mosaïque de plantes, le mètre étalon conservé au pavillon de Breteuil, la ferme pédagogique du Piqueur et le musée historique géré par la Caisse nationale des Monuments historiques.La partie haute de la Grande Cascade a été construite par Antoine Lepautre en1667. La partie basse a été dessiné par Mansart à la fin du XVIIème siècle. Le grand jet d'eau s'élance à plus de 40 mètres, entourés de tritons, de tortue d'eau et de grenouilles géantes.

Même la Demoiselle (1) de Santos-Dumont nous ouvre ses ailes au pied de la grande cascade.

Les activités des balades historiques de Saint-Cloud ont fait venir cette réplique d'avion mythique du génial aviateur et pionnier en matière d'aéronefs, de ballons et de dirigeables.

La réplique le la Demoiselle de Pascal Patureau. Merci à lui et à Charles Donnefort pour les explications techniques données

La réplique le la Demoiselle de Pascal Patureau. Merci à lui et à Charles Donnefort pour les explications techniques données

Une réplique de la Demoiselle d'Alberto Santos-Dumont

Une réplique de la Demoiselle d'Alberto Santos-Dumont

Alberto Santos-Dumont
Alberto Santos-Dumont

Il s'agit bien entendu d'une réplique d'une des nombreuses "Demoiselle" que l'ingénieux Santos Dumont mis au point durant sa carrière.

Alberto Santos-Dumont 1873-1932 est un pionnier franco-brésilien de l'aviation. Il passe la majeure partie de sa vie en France, où il construit de nombreux ballons à bord desquels il vole et conçoit le premier dirigeable pratique. La démonstration de son étonnant aéronef « plus-lourd-que-l'air », le 14 Bis, a lieu dans la plaine de jeux de Bagatelle, à côté du parc de Bagatelle près de Paris, lors d'un vol public, et lui permet par la même occasion d'homologuer le premier record du monde d'aviation, le 23 octobre 1906.

Alberto Santos-Dumont est le premier homme à posséder les trois brevets de pilote : ballon, dirigeable et aéroplane.

Le départ des 24 heures du Mans et ses prototypes a lieu au parc de Saint-Cloud cette annéeLe départ des 24 heures du Mans et ses prototypes a lieu au parc de Saint-Cloud cette annéeLe départ des 24 heures du Mans et ses prototypes a lieu au parc de Saint-Cloud cette année

Le départ des 24 heures du Mans et ses prototypes a lieu au parc de Saint-Cloud cette année

Après une petite balade dans le parc de Saint Cloud, les randonneurs prennent la direction des jardins Albert-Kahn. Le caissier d’accueil nous concède un tarif de groupe intéressant de 1,50 € par personne.

Le groupe découvre ce merveilleux site qui comprend son jardin français, son jardin anglais, les marais, le jardin et le village japonais, la forêt bleue, la forêt vosgienne, le verger et la roseraie.

Malheureusement, des bâtiments du village japonais sont actuellement en travaux.

Les 2 randonnées du 19 juin 2016 : Fontainebleau-Moret-Veneux-les-Sablons et le parc de Saint-Cloud-jardin Albert KahnLes 2 randonnées du 19 juin 2016 : Fontainebleau-Moret-Veneux-les-Sablons et le parc de Saint-Cloud-jardin Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn
Images du jour dans les jardins Albert Kahn

Images du jour dans les jardins Albert Kahn

Il est 18 heures et le groupe rejoint la station du tramway en traversant le pont de Saint-Cloud.

Retour à la gare de Houilles sans problème. Merci aux participants et à la météo clémente cet après-midi.

A bientôt sur les sentiers !

Jean-Pierre

(1) En savoir un peu plus sur la Demoiselle d'Alberto Santos-Dumont et sa réplique admirée ce jour

Lien La Demoiselle d'Alberto Santos-Dumont : https://fr.wikipedia.org/wiki/Demoiselle_(avion)

Lien la Demoiselle Musée de l'Espace : http://www.museeairespace.fr/aller-plus-haut/collections/santos-dumont-demoiselle/

Lien Wikipédia : Albert Santos-Dumont : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alberto_Santos-Dumont

Le circuit de l'après-midi : 7,7 kilomètres, altitude mini : 22 mètres, maxi. 86 mètres, dénivelée : 96 mètres

Le circuit de l'après-midi : 7,7 kilomètres, altitude mini : 22 mètres, maxi. 86 mètres, dénivelée : 96 mètres

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 06:24
La fontaine des Haudriettes

La fontaine des Haudriettes

Dimanche 2 juin 2016, 15 randonneurs quittent le parvis de l'église Saint-Eustache pour découvrir les fontaines du centre de Paris.

L'objectif est de découvrir les fontaines des quatre premiers arrondissements de Paris.

La fontaine des Innocents actuelle et avant, la fontaine de la Victoire et ses sphinxLa fontaine des Innocents actuelle et avant, la fontaine de la Victoire et ses sphinxLa fontaine des Innocents actuelle et avant, la fontaine de la Victoire et ses sphinx
La fontaine des Innocents actuelle et avant, la fontaine de la Victoire et ses sphinx

La fontaine des Innocents actuelle et avant, la fontaine de la Victoire et ses sphinx

Le circuit du début de la randonnée

Le circuit du début de la randonnée

Les fontaines de l'Hôtel de VilleLes fontaines de l'Hôtel de Ville

Les fontaines de l'Hôtel de Ville

La fontaine StravinskyLa fontaine StravinskyLa fontaine Stravinsky

La fontaine Stravinsky

La fontaine du Marché des Blancs-ManteauxLa fontaine du Marché des Blancs-Manteaux

La fontaine du Marché des Blancs-Manteaux

La fontaine Maubuée, une des plus anciennes de Paris

La fontaine Maubuée, une des plus anciennes de Paris

Les fontaines du Marais comptent parmi les plus anciennes de Paris. Certaines ont été restaurées, mais pour beaucoup d'entre elles, l'eau de coule plus depuis longtemps.

La fontaine de l'hôtel Colbert de Villacerf, la fontaine de Jarente et la  fontaine CharlemagneLa fontaine de l'hôtel Colbert de Villacerf, la fontaine de Jarente et la  fontaine CharlemagneLa fontaine de l'hôtel Colbert de Villacerf, la fontaine de Jarente et la  fontaine Charlemagne

La fontaine de l'hôtel Colbert de Villacerf, la fontaine de Jarente et la fontaine Charlemagne

La place des Vosges, ancienne place Royale, est une des plus harmonieuse de Paris avec la place Vendôme.La place des Vosges, ancienne place Royale, est une des plus harmonieuse de Paris avec la place Vendôme.

La place des Vosges, ancienne place Royale, est une des plus harmonieuse de Paris avec la place Vendôme.

Le circuit des fontaines du centre de Paris

Cette place et une des plus anciennes de Paris et contemporaine de la place Dauphine.Ces places furent entreprise à l'initiative du roi Henri IV, puis terminée par Louis XIII. C'est pour cette raison que la statue équestre du roi est placée au centre de la place.

Quatre fontaines identiques furent implantées au XIXème siècle. Dupaty et Cortot en furent les concepteurs. Alimentées par l'eau de l'Ourcq, elle furent inaugurées en 1829.

Le groupe des randonneurs des fontaines de Paris place des Vosges

Le groupe des randonneurs des fontaines de Paris place des Vosges

Les randonneurs poursuivent leur circuit par la rue de Turenne, le musée Picasso, la rue Elzevir, les rues des Francs Bourgeois après avoir fait une petite incursion dans le musée Carnavalet dont une de ses cours vient d'être restaurée.

Le circuit des fontaines du centre de ParisLe circuit des fontaines du centre de ParisLe circuit des fontaines du centre de Paris
Le circuit des fontaines du centre de Paris

La fin de la randonnée se poursuit par la rue des Haudriettes dont la fontaine se situe au croisement de la rue éponyme et des Archives, la rue de Montmorency et son auberge la plus ancienne de Paris.

Les passages du Bourg L'abbé, du Grand Cerf sont traversés avant un allez et retour à la tour Jean-sans-Peur, un des rares édifices parisiens du moyen-âge.

Retour au point de départ, Les Halles et ses travaux en passant par l'église Saint-Eustache.

Paris compte actuellement plus de deux cent trente fontaines, sans compter les type Wallace.

En 1400, Paris ne comptait que 6 fontaines. A la fin du XVème siècle, 17 étaient en service.

Celles-ci se multiplie au début du XIXème. 257 en 1822, 1558 en 1842.

Afin qu'elles ne soient pas trop éloignées d chaque foyer, leur nombre sera accru jusqu'aux années 1880-90.

Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 19:11
Séjour à Murol

SÉJOUR RANDONNEE EN AUVERGNE :

24 randonneurs découvrent cette belle région du Centre de la France où le mauvais temps nous a relativement épargné, dans une ambiance très conviviale.

Le centre de vacances AZUREVA de MUROL nous accueille dans ses gites de 3 ou 4 personnes, en pension complète avec pique-nique fourni pour les randos à la journée.

Arrivés le 15 après-midi, un pot d'accueil nous attend.

Dès le lendemain, bâtons en main, nous attaquons les montées et les descentes plus ou moins raides et rocailleuses et cela pendant 6 jours :

Séjour à Murol

- ascension du Tartaret (957 mètres) aux pentes habillées de hêtres et de pins ou du haut de ce petit volcan, nous admirons le lac Chambon, la dent du Marais (925m), rocher surnommé "Le saut de la Pucelle" par sa légende, surplombant le château de Murol et son village,

- tour du lac Chambon rempli de charme par ses sentiers sinueux à travers plage et champs,

- montée au Puy de Chambourget (1520 mètres) où les marmottes nous ont boudés, avec un magnifique panorama à 360°(Puy de Dôme, Sancy, divers lacs, Super-Besse, etc...)

Séjour à Murol Séjour à Murol
Le lac Chambon et ses environsLe lac Chambon et ses environs

Le lac Chambon et ses environs

Séjour à Murol

- pèlerinage à la chapelle de Vassivière connue pour sa vierge noire,

L'église romane de Saint-Nectaire
L'église romane de Saint-Nectaire

- Visite de l'église romane de Saint-Nectaire juchée sur l'éperon granitique du mont Cornadore,

Séjour à Murol

- ascension au Puy du Chambourguet (939 mètres) en passant par un dolmen et tumulus menant aux grottes troglodytes de Châteauneuf d'où l'on découvre la magnifique vallée de Fredet,

Séjour à Murol

- découverte du village typique et fleuri de Saurier en passant par les pailhats de Courgoul (cultures en terrasse),

Séjour à Murol Séjour à Murol
Séjour à Murol

- encore une remontée au Puy de Bessoles (1057 mètres) avec découverte de la roche romaine et ses orgues se soutenant mutuellement. Très beau panorama sur la chaine des Puy et le Cézalier,

Enfin un peu de repos bien mérité après une courte montée, car nous sommes invités au château de Murol où des acteurs costumés nous content l'histoire, le tout se terminant par un spectacle de fauconnerie et de chevalerie qui nous a bien détendu,

.

Besse
Besse

- visite incontournable de Besse*, cité médiévale et renaissance, en passant par la maison dite de la Reine Margot et bien d'autres trésors de l'architecture, tels le beffroi, les remparts, l'église etc...,

Les jours se suivent et ça monte toujours : grimpette au panoramique du lac Pavin, puis ascension au Montchal (1407m) avec une vue splendide sur Super Besse, le Sancy ...

Séjour à Murol

Mille fleurs nous ont accompagnées tout au long de ce parcours, telles les orchidées, les jonquilles, les narcisses, les crocus, les pensées et bien d 'autres encore.

Séjour à Murol Séjour à Murol Séjour à Murol

Pour clore ce séjour réussi, un pot s'imposait pour féliciter tous les randonneurs qui ont fort bien assuré ces quelques dénivelés.

Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol
Les images du séjour à Murol

Les images du séjour à Murol

Un grand merci à Dominique qui nous a concocté ce voyage et à Jean-Claude V. aidé de René, Daniel et Jean-Claude B. qui ont su nous faire découvrir et aimer cette belle région méconnue pour certains.

A bientôt pour d'autres aventures.

Janine

Images : Arlette, Janine, Jean-Claude et René

Le groupe des randonneurs de Murol

Le groupe des randonneurs de Murol

La carte de la région de Murol

La carte de la région de Murol

* Besse-et-Saint-Anastaise : https://fr.wikipedia.org/wiki/Besse-et-Saint-Anastaise

Le 2 avril 1961, Besse devient Besse-en-Chandesse,

Le 1er juillet 1973, Besse-en-Chandesse fusionne avec Saint-Anastaise pour former Besse-et-Saint-Anastaise.

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article