Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 07:25
Le circuit des 25 Bosses dans le Massif des Trois Pignons (première et deuxième partie)

Cette année, les Randonneurs Ovillois ont mis au programme deux "petites" randonnées basées sur une partie du parcours des 25 Bosses,. Le but est d'ouvrir à tous ce sentier mythique, certainement un des plus grandioses de la région parisienne.

Il est cependant très sportif, car ce circuit emprunte directement le chaos rocheux de grès et demande aux utilisateurs un bon état physique et un matériel adapté (bonnes chaussures de

randonnée, carte IGN, eau :  3 litres, quoique le principe d'avancée réside plus dans la recherche des balises rouges (ou rouge à liseré blanc sur la variante du Diplodocus) que dans la lecture des cartes et ses sentiers

Le massif forestier de Fontainebleau couvre une région limité au nord et à l'est par la Seine, à l'ouest par la plaine de Bière et la vallée de l'Essonne, au sud par le plateau du Gâtinais qui borde la vallée du Loing.

Il doit son originalité aux assises sableuses, à la présence de grès et de chaos rocheux, qui forme des collines, particulièrement régulières dans la forêt des Trois Pignons où on peut en compter une cinquantaine dont une bonne partie atteignent de 80 à 120 mètres d'altitude.

Le massif forestier de Fontainebleau représente un vestige des grandes forêts apparues à la fin de la dernière glaciation, il y a environ 9000 ans, préservées comme territoire pour les chasses, notamment royales.

La dernière période glaciaire et une période de refroidissement global ou glaciation qui caractérise la fin du Pléistocène, il y a 110.000 à 10.000 ans.

Seules, l'exploitation de carrières, autrefois, a pu dégrader certains sites.

La forêt n'était pas habitée par manque d'eau en surface et servait de territoire de chasse.

Les autochtones, plutôt nomades résidaient autour du massif forestier.

Le climat du massif forestier, bien qu'appartenant au bassin parisien, possède un type très individualisé : la température moyenne 9,8° en moyenne, y subit un abaissement de 1,5° par rapport aux Zones périphériques. Le record absolu a été de -30° en 1879, ce qui a causé la destruction de nombreux arbres et de dépeuplements de pins maritimes, dont il subsiste heureusement quelques superbes survivants.

Le sable et les grès de Fontainebleau :

Il y a 35 millions d'année, la mer occupait la place de la forêt. Elle y déposa des sédiments

d'une cinquantaine de mètres d'épaisseur (certaines couches de sable atteignent 70 mètres d'épaisseur). Ce sable, blanc, est l'un des plus purs du monde et sert pour la verrerie (Murano) et pour les fibres optiques. Ce sable a formé les barres rocheuses qui caractérisent le paysage de la forêt.
Les grès de Fontainebleau sont, donc formés de ces sables consolidés : grains de quartZ cimentés par un gel de silice. Ces sables se sont déposés durant l'épisode de la mer des Sables d'Etampes. Ils sont donc d'âge stampien. Ils sont célèbres pour leurs rochers. En effet, ceux-ci forment d'imposants chaos sur les pentes de sable ; ils ont des formes souvent surprenantes faisant penser à des animaux ou des objets, et ils sont très convoités par les amateurs d'escalade de blocs rocheux.

Définition du Massif de Fontainebleau :

Ce massif comprend :

  • la forêt de Fontainebleau proprement dite, la plus importante, à l'ouest de la Seine,
  • la forêt des Trois Pignons, à l'ouest de l'A6,
  • la forêt de la Commanderie, au sud de la forêt de Fontainebleau, qui inclut les rochers de Larchant.

Le Massif des Trois Pignons et le circuit des 25 Bosses :

Le mythique circuit des 25 Bosses, d'une longueur approximative de 16 kilomètres (il est dommage de ne pas parcourir le rocher dit du Diplodocus) présente le profil suivant :

 

Le circuit des 24 Bosses, Sources : le guide des sentiers de promenade dans le Massif Forestier de Fontainebleau

Le circuit des 24 Bosses, Sources : le guide des sentiers de promenade dans le Massif Forestier de Fontainebleau

Nos deux randonnées :

  • le dimanche 9 juillet 2017 : -
  • le dimanche 6 août 2017 :  -

Le tracé des deux randonnées est présenté dans le plan ci-dessous :

Le circuit des 25 Bosses dans le Massif des Trois Pignons (première et deuxième partie)
Quelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massif
Quelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massif

Quelques images du chaos rocheux emblématique du massif

Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017

Images de la randonnée du 6 août 2017

Le groupe des 17 randonneurs du 6 août 2017

Le groupe des 17 randonneurs du 6 août 2017

Caractéristiques des deux randonnées :

 

9 juillet 2017 : boucle avec départ du parking nord de Noisy-sur-Ecole : circuit ouest-nord et

retour par le GR1 et le TMF, le Diplodocus :

Départ sur le chemin de la plaine de Jean des Vignes, le Mont Pivot Sud, le Mont Pivot Nord, l'Ante-Pivot, le Rocher du guetteur,  le Rocher de Jean des Vignes, le Rocher de la Souris, la Roche au four, les Marchais, le Monument,le Pignon des Maquisards, Le Pignon Poteau, le Pignon des cassis, le  rocher des Gros Sablons, la table, Le Gros Sablon.

Retour par le GR1 et le TMF*, le chemin du Rocher Fin, la variante du sentier des 25 Bosses (voir balise représentée ci-aprés, le carrefour des Longs Réages, la Justice de Noisy jusqu'au parking par le chemin de la Plaine.

* Tour du Massif de Fontainebleau (balises blanches et vertes)

6 août 2017 : boucle avec départ au parking nord-est du Vaudoué, chemin de la Mée, passé

le chemin de la Fontenelle : circuit est-nord-est par la Motte, le Rocher Cailleau, le Rocher de la Cathédrale, le Rocher du Potala, La Grande Montagne,  La Grande Montagne la dalle, le Rocher de la Tortue, le Rocher de la Tortue Est, Le Cimetière des Ânes,Pignon Sud, Le Cimetière des Ânes, Pignon Nord, le Pignon des poivres, le comptage jusqu'au rocher des Gros Sablons et retour par le GR1, le TMF, la variante du sentier des 24 Bosses par  le Diplodocus, le chemin de la Mée jusqu'au parking par le GR1. Le Rocher Guichot, à l'altitude 113 mètres, n'a pas été atteint, par manque de temps.

Balise du sentier des 25 Bosses

 

Balise du TMF

Balise de la variante                                       Balise du GR1

du sentier des 25 Bosses                   commun aux 2 randonnées

 

Ces deux randonnées ont vu la participation de 21 randonneuses et randonneurs au total.

 

***********************

 

Un mot sur le circuit des 35 Bosses :

Le circuit des 35 Bosses inclus le circuit des 25 Bosses, au sud et le Denecourt N°16, au Nord.

Un parcours d'entrainement au trail

Ses caractéristiques sont les suivantes :

L = 22,1 kilomètres D+ = 559 mètres D- = 545 mètres, soit au total : 1104 mètres de dénivelée.

Altitude mini = 62 mètres, Altitude maxi : 116 mètres.

Tracé lien : http://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/12012

 

Profil des 35 Bosses voir sources détails lien :http://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/12012

 

Le circuit des 25 Bosses dans le Massif des Trois Pignons (première et deuxième partie)

 

Où se situe le Massif des Trois Pignons ?

 

 

 

Merci aux participants !

Jean-Pierre et Philippe.

Images : Marc et J.-P.

Le lien des images de Dominique S. : https://photos.google.com/share/AF1QipMQksXMZ_ZzqqGL_sX7stEQ8t5IuxGpeMmvJG773ELHvcX3Kqi6SUDrxghjT-Zlsw?key=YUlrS0xoN0pBaGdfMUtEME0zaG13SEVLS0piLXNn

Tracés GPS sources : Férid et Marc,

Sources documentation : Le Guide des entiers de promenade dans le Massif Forestier de Fontainebleau, conçu par les Amis de la Forêt de Fontainebleau,

Carte de randonnée IGN 2417OT 1/25.000ème : "Forêts de Fontainebleau et des Trois Pignons"

Voir circuit Visorando Le Circuit des 24 Bosses : https://www.visorando.com/randonnee-le-circuit-des-25-bosses/

 

Repost 0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 06:37
Randonnée Fontainebleau Halte Forêt du 25 juin 2017

Randonnée Fontainebleau Halte Forêt du 25 juin 2017 :

Il faut être un peu fou ou randonneur acharné pour se lever aussi tôt un dimanche matin afin de prendre un RER à 7 h 41 à Houilles et rejoindre Fontainebleau – Halte Forêt.

 

Cette belle forêt de Fontainebleau attire toujours autant et nous étions 23 à prendre le départ.

 

La première mission, en arrivant à la gare de Lyon, fût de vérifier directement auprès du conducteur du train que notre arrêt était bien programmé en forêt, ce qui n’est pas toujours le cas. Ainsi rassurés, nous pouvions ranger notre plan B au fond du sac à dos.

 

 

La halte forêt a quelque chose de fantomatique, pas de quai, pas de gare, juste un panneau indiquant le départ des sentiers Denecourt, mais qu'importe, une belle randonnée se profilait et nous en avons profité.

Pour mémoire Claude-François Denecourt, vétéran de l’armée Napoléonienne, consacra l'essentiel de sa vie à développer et faire connaître les richesses de la forêt de Fontainebleau. 

Il a tracé quelques 150 kilomètres de sentiers et créé le système de balisage toujours utilisé aujourd’hui (balise bleue).

 

Empruntant donc les sentiers Denecourt, direction Tour du rocher de Samois,  nous sommes

aspiré par les hautes fougères encore vertes malgré la sécheresse qui n’a pas manqué d’atteindre la forêt.

 

 

 

 

Notre périple nous conduit ensuite vers la Tour Denecourt avec un magnifique panorama, puis le rocher Cassepot où nous avons pu déjeuner bien installés.

 

Ainsi revigorés, nous avons repris notre chemin dans les rochers qui furent un véritable terrain de jeu, escalade, passages très étroits, et même tunnel sous la roche à franchir pliés en deux, bref un vrai bonheur.

 

 

Paul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêtPaul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêtPaul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêt

Paul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêt

Sans oublier les nombreuses stèles à la mémoire des amoureux de cette belle forêt, la mare Froideau pour rafraichir les sangliers, la croix d’Augas, le calvaire, initialement composée de trois croix qui furent abattues en 1793. La croix actuelle a été édifiée en 1838.

La Croix du Calcaire et son panorama extraordinaireLa Croix du Calcaire et son panorama extraordinaireLa Croix du Calcaire et son panorama extraordinaire

La Croix du Calcaire et son panorama extraordinaire

Du promontoire, nous avons pu découvrir la ville de Fontainebleau, le château, le viaduc

d'Avon (1849) destiné à permettre de passage de la voie ferrée Paris-Lyon., nous rappelant ainsi que nous avions un train à prendre pour regagner notre bonne ville d’Houilles.

 

 

Dominique E.

 

Illustrations et images : Jean-Pierre

Le circuit de la journée

Le circuit de la journée

Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée

Au fil de la journée

Liens personnages sités dans l'article :

 

 

Repost 0