Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 18:35

Après le Périgord et le Briançonnais, les Randonneurs ont choisi une nouvelle destination pour un week-end prolongé : la baie de Somme.
 
Une belle escapade pour 25 randonneurs, avec un programme bien chargé :
  • traversée de la Baie de Somme
  • visite du Parc de Marquenterre
  • pointe du Hourdel pour l’observation les phoques

 

 

 


Un programme varié, fort réussi, puisque accompli dans sa totalité. Du soleil, un panorama toujours plein d’images nouvelles et même des phoques pour nous saluer !


Dès le samedi après-midi, nous prenions le petit train touristique qui nous a menés, en longeant les mollières, du Crotoy jusqu’à Saint Valéry sur Somme. Une heure d’un voyage insolite, sympathique, où nous étions déjà plongés dans un autre temps.




Nous avons ensuite traversé la Baie de Somme, accompagnés d’un guide, qui, pendant trois heures, nous a fait crapahuter, à marée basse, de Saint Valéry sur Somme jusqu’au Crotoy. Terrain pas forcément facile, sable, vase, courants d’eau, traversées de nappes mouvantes jusqu’à hauteur du genou. Il y a eu quelques glissades irrésistibles… des chutes acrobatiques dans la vase …. avec, pour certains, bien des difficultés à retrouver l’équilibre !
 

 



Découverte de nombreuses plantes qui poussent dans l’Estuaire, telles que la salicorne, les « oreilles de cochon », l’armoise, et bien d’autres pour lesquelles le nom m’a déjà échappé …Rencontre également avec les chasseurs venus mettre en place les « appelants », avant de se dissimuler dans leurs huttes et de passer la nuit à l’affût des canards sauvages.



Le dimanche fut consacré à découvrir la halte migratoire de milliers d’oiseaux sauvages, le parc ornithologique du "Marquenterre" (la Mer qui rentre dans la Terre). Ce parc, qui s’inscrit dans une réserve naturelle de 3000 Hectares, est le lieu privilégié pour l’observation de la nature et des espèces animales de la baie de Somme.

 




Nous avons arpenté ce Parc, en suivant deux parcours et en restant aux aguets à chaque poste d’observation. En nous aidant d’illustrations, et dans certains cas, des commentaires de guides nature, nous avons tenté de reconnaître certaines espèces emblématiques du parc, comme la sarcelle, l’avocette élégante, l’huîtrier pie, l’oie cendrée, le vanneau huppé, la spatule blanche, la barge rousse, le tadorne de belon, et puis plus simples à reconnaître, les cigognes, canards, foulques macroule et cygnes, etc. et reconnu les chevaux Henson qui paissent en toute quiétude aux côtés de tout cet univers mystérieux !


Un régal pour nos yeux et un souvenir inoubliable !

       

 


Et pour notre troisième jour …
 
Quelques kilomètres pour rejoindre la pointe du Hourdel, afin d’atteindre notre dernier objectif : les phoques …

Et oui, nous les avons vus… La chance fut avec nous, ils étaient là, et nous attendaient, à marée basse, se prélassant au soleil, sur les bancs de sable….

 

Nous avons patiemment attendu, assis sur la plage, l’arrivée du mascaret et revu les phoques évoluer en pleine mer. Chacun de nous, très attentif, a pu en suivre un, voire plusieurs, se déplacer dans l’eau, pour notre plus grand plaisir.

 

Sublime moment, qui ne peut laisser indifférent…
 

Et puis, il a fallu penser au retour…
 

 



Nous sommes rentrés ravis, tous satisfaits d’avoir découvert ce lieu privilégié qu’est la baie de Somme, et de ses oiseaux qui gazouillent, de façon perpétuelle, quelle que soit la saison :

« Nous sommes de passage, venez nous voir, demain nous serons loin »

 


Suzanne

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article

commentaires