Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Randonneurs Ovillois
  • Les Randonneurs Ovillois
  • : Blog officiel de l'Association "Les Randonneurs Ovillois"
  • Contact

A vos plumes !

Proposez vos articles par email à l'adresse lesrandonneursovillois@gmail.com

Rechercher

Contact

Pour contacter l'association, écrivez à :  lesrandonneursovillois@gmail.com
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 13:49
Le sentier de Maffiers, au départ de la maison forestière du Bois-Carreau, en forêt de l'Isle-Adam

Ce parcours agréable de 8 kilomètres, propose pour une demi-journée, un parcours ombragé à travers la forêt de l'Isle-Adam et le Bois-Carreau, traverse des étendues à travers les champs et de petits villages charmants, tel Maffiers.

 

Le sentier de Maffiers, au départ de la maison forestière du Bois-Carreau, en forêt de l'Isle-AdamLe sentier de Maffiers, au départ de la maison forestière du Bois-Carreau, en forêt de l'Isle-AdamLe sentier de Maffiers, au départ de la maison forestière du Bois-Carreau, en forêt de l'Isle-Adam
Le charmant village de MaffliersLe charmant village de Maffliers

Le charmant village de Maffliers

Le sentier de Maffiers, au départ de la maison forestière du Bois-Carreau, en forêt de l'Isle-Adam
Le sentier de Maffiers, au départ de la maison forestière du Bois-Carreau, en forêt de l'Isle-Adam
La grille d'enclos de l'ancien prieuré

La grille d'enclos de l'ancien prieuré

Le Meynel (Val d'Oise)

Localisation
Ce prieuré se trouvait sur la commune de Maffliers, canton d’Ecouen, dans la forêt de l’Isle-Adam, à 25km à vol d’oiseau de Notre-Dame-de-Paris.
Entre Nerville-la-forêt et Maffliers, prendre à droite de la D64, la route Boucaut qui passe devant la maison forestière (veuillez voir le plan de la forêt à l’entrée de la forêt). Elle tourne à angle droit et

descend jusqu’à l’ancien château des Bonshommes situé à 400 m de l’entrée. En descendant cette route Boucaut (fermée à la circulation automobile), on peut voir à mi-pente à gauche, l’ancienne fontaine qui alimentait le prieuré. Arrivé en bas de l’allée, on peut apercevoir l’enclos en friche de l’ancien prieuré, à travers un grand portail en fer.
Propriétaire
Office National des forêts - rue du Bois Carreau - Maffliers. Tel : 01 34 69 19 83
Intérêt
Vestiges
L’ancien château des Bonshommes a été démoli à la fin des années 1970. D’après les gardes forestiers, seules des bases de murs de l’ancien château subsistaient ces dernières années. A ma dernière visite (juin 1995) des engins de terrassement se trouvaient sur l’emplacement, pour transformer l’enclos, en réserve ornithologique. Il reste néanmoins la fontaine sur le bord de la route Boucaut, et tout un réseau d’assainissement, ainsi qu’une vanne construite en pierres bien appareillées, au sud de l’ancien prieuré.
Nous possédons une description de cet ancien prieuré :
“le couvent des Bonshommes se composait d’un corps de bâtiment à deux ailes, comprenant église, cloître, parloir, cuisine, réfectoire, salle capitulaire, appartements du prieur et logements des frères convers.”
Mais la description de Darras est erronée lorsqu’il écrit :
“l’église contiguë à l’aile septentrionale... ”
L’expertise pour la mise en vente du bien du 11 janvier 1791, par François Roussel, expert nommé par le directoire du district de Gonesse nous donne une description exacte et complète des lieux (voir pièces page 18)
Le reste de l’estimation concerne les bâtiments de ferme et d’exploitation agricole, clos, potagers et terres

Le pont d'ArcoleLe pont d'Arcole

Le pont d'Arcole

Le pont d'Arcole * :  à l'entrée de la forêt de l'Isle-Adam, dans la prolongation ouest de la rue de la Mairie : Ce pont a été construit en 1830 pour le compte du comte du Choiseul, qui souhaite pouvoir relier le parc de son château de Baillet-en-France  à celui de Maffliers, propriété du duc de Périgord. Du fait que les deux propriétés ne sont pas exactement limitrophes, le comte doit tout d'abord acquérir le quartier des Bois, se composant d'une plâtrière, d'une ferme et de plusieurs maisons, habitées par dix-sept ménages au total. Une fois qu'il a tout racheté, il fait raser l'ensemble. Ce sont les bûcherons qui donneront au pont son nom, à l'instar d'un pont à Paris, en souvenir d'un jeune républicain mort au cours des Trois Glorieuses Abattu alors qu'il plantait undrapeau tricolore. il s'écria avant de mourir : « Rappelez-vous que je m'appelle Arcole ».

Ne pas confondre avec le pont d'Arcole en italie, qui rendit célèbre la bravoure de Napoléon Bonaparte en campagne

La fontaine des Grandmontains voir lien en fin d'articleLa fontaine des Grandmontains voir lien en fin d'article

La fontaine des Grandmontains voir lien en fin d'article

Le sentier de Maffiers, au départ de la maison forestière du Bois-Carreau, en forêt de l'Isle-Adam

Le tilleul des Bonshommes : arbre remarquable de la forêt domaniale de l'Isle-Adam.

En parcelle 50, face au grillage du domaine des Bonshommes, cet arbre remarquable mesurait 25 m de hauteur pour une circonférence de 7,30 mètres. Il était âgé de 250 ans environ, quand il a été frappé par la foudre et mis à terre.

 

Le groupe des randonneurs

Le groupe des randonneurs

LE PRIEURE GRANDMONTAIN de MONTCIENT-FONTAINE SAILLY

BN Copie Ms Français 4621 et Rouen 1179 XVIe siècle sur papier) – Voir également la

Collection Lévrier (BN dans le dictionnaire du Vexin et Pincerais page 78 où il est dit : « Moncian rivière dont la source à Sailly et à Monciennes » et dans le volume 15 des preuves historiques du Vexin n°1308 : « Le prieur de Moncian Fontaine, à Sailly, perçoit une rente sur le domaine de Mantes ».
Beaucoup de preuves écrites stipulent que c’est bien à Sailly que se trouve ce prieuré. (Il est d’ailleurs à l’heure actuelle une partie d’un ensemble de loisirs comprenant un golf et tout un appareil sportif dans la commune de Sailly). Le remarquable pouillé du diocèse de Versailles publié en 1874 par l’abbé GAUTIER indique page 76 « Sailly prieuré de Moncian-Fontaine Sainte-Vierge patron ordre de GRANDMONT, présentateur et collateur Abbé de GRANDMONT ».
Prieuré Grandmontain de Montcient-Fontaine (Yvelines) – actuellement Golf du prieuré
Le premier prieur qui soit connu est Rémy d’Épinay entre 1394 et 1395.
Puis (AD78) Rogier CHENAL Lieutenant particulier à Meulan de notre homme Estienne de PUISEUX. Seigneur de Haute-Rue, Conseiller et Maître d’hôtel du roi et son bailli de Mantes et Meulan, confirmera par une sentence du 27 juin 1482 : Maître Henri GUYOT Prieur du prieuré Grandmontain de Montcient-Fontaine dans la libre possession d’une pièce de terre sise entre Montcient et Sailly.


Passation multiple du Prieuré :


Aucune pièce pendant tout le XIVe siècle, nous savons seulement le nom du prieur dans les dernières années du siècle : Rémy D’Épinay à nouveau.
Une pièce du 4 janvier 1464, permet de savoir que Frère Thomas BOYER était prieur de Montcient-Fontaine à cette époque. Cette pièce concerne un différent entre le dit prieur et le Seigneur de Trie Sérifontaine au sujet de 4 Setiers de blé sur les domaines de la dite seigneurie de Villarceaux.
Fin XVe siècle, le prieur est Gilles NOËL et Guillaume est son clerc ordinaire en la Chambre des
Comptes et Seigneur de Sailly sont en désaccord au sujet d’une pièce de bois d’un arpent !
Au XVIe siècle les Frères plus assez nombreux pour cultiver leurs terres bois et prairies, cèdent à bail leurs terres à des fermiers des environs. Il ne restera plus au prieuré qu’un seul prieur claustral et un ou deux frères. 29 Baux originaux se trouvent aux Archives Départementales de SAINT QUENTIN EN YVELINES (AD78) Carton de Meynel pièces du 8.7.1514 du 27.5.1522 du 25.4.1524 que j’ai pu consulter pour mémoire et où l’on apprend que le prieur en est toujours Gilles NOËL. Par contre en date du 7.5.1537 c’est François
RAVEAU qui est à la tête du prieuré – En 1541, on note Jacques CHONOY prieur de St Jean de...

Dossier propriété privée de Madeleine Arnold Tétard ©

La forêt de l'Isle-Adam :

La forêt de l'Isle-Adam est un massif forestier de 1 548 hectares situé dans le Val-d'Oise, à 25 km au nord de Paris.Elle constitue avec les massifs de Montmorency et de Carnelle, l'un des trois principaux massifs forestiers domaniaux du Val-d'Oise.

 

Carte postale à droite : le château des Bonshommes (détruit actuellement)

Le Prieuré Grandmontain du Meynel et les Bonhommes : lien http://prieuredumeynel.canalblog.com/

Le Meynel : grandmont.pagesperso-orange.fr/le%20Meynel%20%20.pdf

Lien : http://grandmont.pagesperso-orange.fr/le%20Meynel%20%20.pdf

Les religieux étaient appelés les Bonhommes", car ils rendaient de grands services de défrichements des forêts et de soins aux pauvres. ils s'installèrent dans la région en 1182.

Caractéristiques de cette randonnée : 8,1 kilomètres, dénivelée 180 mètres, altitude mini. : 97 mètres, altitude maxi. : 193 mètres.

Sources : TopoGuide "Le Val-d'Oise à pied" PR25 "Le sentier de Maffliers" p. 84 et 85.

 

Merci à Eliane et Jean-Claude V.pour cette agréable randonnée.

 

Jean-Pierre

 

Repost 0
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 07:25
Le circuit des 25 Bosses dans le Massif des Trois Pignons (première et deuxième partie)

Cette année, les Randonneurs Ovillois ont mis au programme deux "petites" randonnées basées sur une partie du parcours des 25 Bosses,. Le but est d'ouvrir à tous ce sentier mythique, certainement un des plus grandioses de la région parisienne.

Il est cependant très sportif, car ce circuit emprunte directement le chaos rocheux de grès et demande aux utilisateurs un bon état physique et un matériel adapté (bonnes chaussures de

randonnée, carte IGN, eau :  3 litres, quoique le principe d'avancée réside plus dans la recherche des balises rouges (ou rouge à liseré blanc sur la variante du Diplodocus) que dans la lecture des cartes et ses sentiers

Le massif forestier de Fontainebleau couvre une région limité au nord et à l'est par la Seine, à l'ouest par la plaine de Bière et la vallée de l'Essonne, au sud par le plateau du Gâtinais qui borde la vallée du Loing.

Il doit son originalité aux assises sableuses, à la présence de grès et de chaos rocheux, qui forme des collines, particulièrement régulières dans la forêt des Trois Pignons où on peut en compter une cinquantaine dont une bonne partie atteignent de 80 à 120 mètres d'altitude.

Le massif forestier de Fontainebleau représente un vestige des grandes forêts apparues à la fin de la dernière glaciation, il y a environ 9000 ans, préservées comme territoire pour les chasses, notamment royales.

La dernière période glaciaire et une période de refroidissement global ou glaciation qui caractérise la fin du Pléistocène, il y a 110.000 à 10.000 ans.

Seules, l'exploitation de carrières, autrefois, a pu dégrader certains sites.

La forêt n'était pas habitée par manque d'eau en surface et servait de territoire de chasse.

Les autochtones, plutôt nomades résidaient autour du massif forestier.

Le climat du massif forestier, bien qu'appartenant au bassin parisien, possède un type très individualisé : la température moyenne 9,8° en moyenne, y subit un abaissement de 1,5° par rapport aux Zones périphériques. Le record absolu a été de -30° en 1879, ce qui a causé la destruction de nombreux arbres et de dépeuplements de pins maritimes, dont il subsiste heureusement quelques superbes survivants.

Le sable et les grès de Fontainebleau :

Il y a 35 millions d'année, la mer occupait la place de la forêt. Elle y déposa des sédiments

d'une cinquantaine de mètres d'épaisseur (certaines couches de sable atteignent 70 mètres d'épaisseur). Ce sable, blanc, est l'un des plus purs du monde et sert pour la verrerie (Murano) et pour les fibres optiques. Ce sable a formé les barres rocheuses qui caractérisent le paysage de la forêt.
Les grès de Fontainebleau sont, donc formés de ces sables consolidés : grains de quartZ cimentés par un gel de silice. Ces sables se sont déposés durant l'épisode de la mer des Sables d'Etampes. Ils sont donc d'âge stampien. Ils sont célèbres pour leurs rochers. En effet, ceux-ci forment d'imposants chaos sur les pentes de sable ; ils ont des formes souvent surprenantes faisant penser à des animaux ou des objets, et ils sont très convoités par les amateurs d'escalade de blocs rocheux.

Définition du Massif de Fontainebleau :

Ce massif comprend :

  • la forêt de Fontainebleau proprement dite, la plus importante, à l'ouest de la Seine,
  • la forêt des Trois Pignons, à l'ouest de l'A6,
  • la forêt de la Commanderie, au sud de la forêt de Fontainebleau, qui inclut les rochers de Larchant.

Le Massif des Trois Pignons et le circuit des 25 Bosses :

Le mythique circuit des 25 Bosses, d'une longueur approximative de 16 kilomètres (il est dommage de ne pas parcourir le rocher dit du Diplodocus) présente le profil suivant :

 

Le circuit des 24 Bosses, Sources : le guide des sentiers de promenade dans le Massif Forestier de Fontainebleau

Le circuit des 24 Bosses, Sources : le guide des sentiers de promenade dans le Massif Forestier de Fontainebleau

Nos deux randonnées :

  • le dimanche 9 juillet 2017 : -
  • le dimanche 6 août 2017 :  -

Le tracé des deux randonnées est présenté dans le plan ci-dessous :

Le circuit des 25 Bosses dans le Massif des Trois Pignons (première et deuxième partie)
Quelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massif
Quelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massifQuelques images du chaos rocheux emblématique du massif

Quelques images du chaos rocheux emblématique du massif

Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017
Images de la randonnée du 6 août 2017

Images de la randonnée du 6 août 2017

Le groupe des 17 randonneurs du 6 août 2017

Le groupe des 17 randonneurs du 6 août 2017

Caractéristiques des deux randonnées :

 

9 juillet 2017 : boucle avec départ du parking nord de Noisy-sur-Ecole : circuit ouest-nord et

retour par le GR1 et le TMF, le Diplodocus :

Départ sur le chemin de la plaine de Jean des Vignes, le Mont Pivot Sud, le Mont Pivot Nord, l'Ante-Pivot, le Rocher du guetteur,  le Rocher de Jean des Vignes, le Rocher de la Souris, la Roche au four, les Marchais, le Monument,le Pignon des Maquisards, Le Pignon Poteau, le Pignon des cassis, le  rocher des Gros Sablons, la table, Le Gros Sablon.

Retour par le GR1 et le TMF*, le chemin du Rocher Fin, la variante du sentier des 25 Bosses (voir balise représentée ci-aprés, le carrefour des Longs Réages, la Justice de Noisy jusqu'au parking par le chemin de la Plaine.

* Tour du Massif de Fontainebleau (balises blanches et vertes)

6 août 2017 : boucle avec départ au parking nord-est du Vaudoué, chemin de la Mée, passé

le chemin de la Fontenelle : circuit est-nord-est par la Motte, le Rocher Cailleau, le Rocher de la Cathédrale, le Rocher du Potala, La Grande Montagne,  La Grande Montagne la dalle, le Rocher de la Tortue, le Rocher de la Tortue Est, Le Cimetière des Ânes,Pignon Sud, Le Cimetière des Ânes, Pignon Nord, le Pignon des poivres, le comptage jusqu'au rocher des Gros Sablons et retour par le GR1, le TMF, la variante du sentier des 24 Bosses par  le Diplodocus, le chemin de la Mée jusqu'au parking par le GR1. Le Rocher Guichot, à l'altitude 113 mètres, n'a pas été atteint, par manque de temps.

Balise du sentier des 25 Bosses

 

Balise du TMF

Balise de la variante                                       Balise du GR1

du sentier des 25 Bosses                   commun aux 2 randonnées

 

Ces deux randonnées ont vu la participation de 21 randonneuses et randonneurs au total.

 

***********************

 

Un mot sur le circuit des 35 Bosses :

Le circuit des 35 Bosses inclus le circuit des 25 Bosses, au sud et le Denecourt N°16, au Nord.

Un parcours d'entrainement au trail

Ses caractéristiques sont les suivantes :

L = 22,1 kilomètres D+ = 559 mètres D- = 545 mètres, soit au total : 1104 mètres de dénivelée.

Altitude mini = 62 mètres, Altitude maxi : 116 mètres.

Tracé lien : http://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/12012

 

Profil des 35 Bosses voir sources détails lien :http://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/12012

 

Le circuit des 25 Bosses dans le Massif des Trois Pignons (première et deuxième partie)

 

Où se situe le Massif des Trois Pignons ?

 

 

 

Merci aux participants !

Jean-Pierre et Philippe.

Images : Marc et J.-P.

Le lien des images de Dominique S. : https://photos.google.com/share/AF1QipMQksXMZ_ZzqqGL_sX7stEQ8t5IuxGpeMmvJG773ELHvcX3Kqi6SUDrxghjT-Zlsw?key=YUlrS0xoN0pBaGdfMUtEME0zaG13SEVLS0piLXNn

Tracés GPS sources : Férid et Marc,

Sources documentation : Le Guide des entiers de promenade dans le Massif Forestier de Fontainebleau, conçu par les Amis de la Forêt de Fontainebleau,

Carte de randonnée IGN 2417OT 1/25.000ème : "Forêts de Fontainebleau et des Trois Pignons"

Voir circuit Visorando Le Circuit des 24 Bosses : https://www.visorando.com/randonnee-le-circuit-des-25-bosses/

 

Repost 0
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 05:05
Une grande randonnée en forêt domaniale d'Halatte au départ de Fleurines

Article  Jeux de cartes et images à la carte :

Le circuit de la randonnée du 30 juillet 2017 : 21.3 kilomètres

Le circuit de la randonnée du 30 juillet 2017 : 21.3 kilomètres

 

Vue aérienne de la forêt d'Halatte Sources site Géoportail

Vue aérienne de la forêt d'Halatte Sources site Géoportail

Cette randonnée du dimanche 30 juillet 2017 rassemblait 17 randonneuses et randonneurs au départ de la maison forestière de Fleurines dans l'Oise.

Sa caractéristique principale a été de rester dans la forêt tout au long du parcours, appréciable en été en cas de forte chaleur. La vue aérienne du  secteur  présentée dans l'image précédente en atteste.

 

Une grande randonnée en forêt domaniale d'Halatte au départ de FleurinesUne grande randonnée en forêt domaniale d'Halatte au départ de FleurinesUne grande randonnée en forêt domaniale d'Halatte au départ de Fleurines
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour
Quelques images de la grande randonnée du jour

Quelques images de la grande randonnée du jour

Vu durant la grande randonnée (et après d'ailleurs)

Une grande randonnée en forêt domaniale d'Halatte au départ de Fleurines
Une grande randonnée en forêt domaniale d'Halatte au départ de Fleurines
Une grande randonnée en forêt domaniale d'Halatte au départ de Fleurines
Le groupe des randonneurs au Carrefour du Grand Maître

Le groupe des randonneurs au Carrefour du Grand Maître

Un peu d'histoire : la randonnée du 15 au 20ème siècle

La randonnée au cours de l'histoire
La randonnée au cours de l'histoire
La randonnée au cours de l'histoire
La randonnée au cours de l'histoire
La randonnée au cours de l'histoire
La randonnée au cours de l'histoire

La randonnée au cours de l'histoire

Merci à nos animateurs de la randonnée du jour, Philippe et Thierry

Jean-Pierre.

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 07:09
Le circuit du jour : sources tracés GPS  Marc et Férid reportés sur site Géoportail

Le circuit du jour : sources tracés GPS Marc et Férid reportés sur site Géoportail

Cette randonnée en forêt de Marly avait été mise au programme pour nous protéger des grosses chaleurs de l'été.

 
Grosses chaleurs que nenni et pluie annoncée, mais qu'importe nous étions là et bien là, 23 randonneurs décidés à s'attaquer aux quelques montées plus impressionnantes que difficiles en sous-bois dans cette très belle forêt de châtaigniers, de chênes, de hêtres et de pins.
 
En toute simplicité, un salon forestier avait été installé nous accueillant pour la pause pique-nique menacée par la pluie, qui finalement nous a épargné, avant de terminer notre périple.
 
Un petit clin d’œil à Michel Jazy qui s'entraînait sur une partie des sentiers que nous avons empruntés.
 
Grand merci à Joël  pour son aide précieuse.
 
Dominique E.
Le groupe des randonneurs entouré d'espèces végétales rencontrées durant cette journée

Le groupe des randonneurs entouré d'espèces végétales rencontrées durant cette journée

Un mot sur les Etoiles :

A l'époque des chasses royales dans les forêts de Saint-Germain et de Marly-le-Roi, les étoiles avaient un rôle pratique : pouvoir observer le gros gibier au loin depuis ces ronds-points.

Voici quelques étoiles de la forêt de Marly-le-Roi qui brillent de leurs noms étonnants :

  • l'Etoile Douteuse,
  • l'Etoile Bizzarre,
  • l'Etoile Ténébreuse,
  • l'Etoile Aimable,
  • l'Etoile Magnifique,
  • l'Etoile Parfaite,
  • l'Etoile du Pélerin,
  • l'Etoile du Bout du Monde,
  • l'Etoile de Vénus,
  • l'Etoile des Muses,
  • l'Etoile des Satyres,
  • l'Etoile des Berceaux...mais l'histoire ne nous en dit pas plus.

Jean-Pierre.

 

Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour
Images de la randonnée du jour

Images de la randonnée du jour

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs Forêt de Marly-le-Roi
commenter cet article
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 15:47
Le circuit de la grande randonnée du 16 juillet traces GPS Marc Montage d'images de Jean-Noêl

Le circuit de la grande randonnée du 16 juillet traces GPS Marc Montage d'images de Jean-Noêl

Nous étions 13 personnes à partir de bonne heure pour cette rando relativement difficile : 22.5 km avec un dénivelé de 255 mètres.

Après 2 h de transport en commun, nous avons débuté la rando à 10h de la gare de Boigneville, en pleine forêt. Nous avons inversé le parcours par rapport au topo-guide ce qui nous a permis de marcher l'après midi à l'ombre de la forêt, très appréciable avec ces grosses chaleurs (28-29 °C).

Beaucoup de routes et chemins dans la plaine, sans ombre, dans la matinée, avec un arrêt devant le menhir de "LPierre Droite". Pique-nique à l'ombre dans la forêt de St Eloy (au lieudit « Les Creuseaux), avant Maisse.

L'après-midi est plus ombragée en forêt et quelques montées dans des chemins sablonneux (allées cavalières) sollicitèrent nos mollets.

Nous sommes arrivés à la gare de Boutigny vers 17h20, (pas un seul bar ouvert) : les amateurs de bière furent très déçus, mais la pompe près de l'église nous a rafraîchis.

Après avoir attendu le train de 17h40 (un seul par heure),  nous sommes arrivés à Houilles vers 19 h 20.

Note de la randonnée : 3/5 à cause du temps de transport.

Merci à Philippe et Daniel qui ont dû supporter nos "rouspétances" !

Marc

Photographies : Jean-Noël

 

Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Grande randonnée du 16 juillet 2017 : Boigneville-Boutigny, bois de Malabri et Saint-Eloy
Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs C.R. de randonnée
commenter cet article
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 15:15
Randonnée du jeudi 6 juillet 2017  Bourg-la-Reine-Parc de Sceaux  La roseraie de Val de Marne

Les prévisions météo pour la journée (averses orageuses; température de 35°C avec ressenti de 40°C) inquiètent les 12 randonneurs que nous sommes, d'autant plus que de fortes averses ont lieu lors de notre trajet en RER). Heureusement nous n'aurons à subir aucune pluie lors de notre randonnée et la température sera supportable.

Randonnée du jeudi 6 juillet 2017  Bourg-la-Reine-Parc de Sceaux  La roseraie de Val de Marne

Arrivés à la gare de Bourg-la-Reine, nous nous dirigeons vers la roseraie du Val de Marne. Nous faisons d'abord le tour du parc départemental de la Roseraie agrémenté de grands et beaux arbres.

Dans la roseraie, les roses sont en grande partie défleuries du fait des fortes chaleurs de mi juin.

Randonnée du jeudi 6 juillet 2017  Bourg-la-Reine-Parc de Sceaux  La roseraie de Val de MarneRandonnée du jeudi 6 juillet 2017  Bourg-la-Reine-Parc de Sceaux  La roseraie de Val de MarneRandonnée du jeudi 6 juillet 2017  Bourg-la-Reine-Parc de Sceaux  La roseraie de Val de Marne


Dans la roseraie, les roses sont en grande partie défleuries du fait des fortes chaleurs de mi juin.
Nous gagnons ensuite le parc de Sceaux par l'Allée et l'Entrée d'Honneur. Nous contemplons le château de style Louis XIII, construit autour de 1860 par le duc de Trévise à l'emplacement du château construit par Colbert  et rasé à la Révolution. Ce château, propriété du département des Hauts-de-Seine depuis 1971, abrite le Musée de l'Ile-de-France.
Après notre déjeuner près du château, nous faisons le tour de l'Orangerie construite en 1685 par Jules Hardouin Mansart et admirons à proximité les parterres de fleurs notamment les lavandes odorantes et bourdonnantes de nombreux insectes.
Ensuite, nous sillonnons le parc : Terrasse de Pintades, belvédère sur le Grand Canal, plaine des Quatre Statues, allée des Cèdres, pavillon de Hanovre, Grand Canal, bosquet Nord, Grandes Cascades (en rénovation) bassin de l'Octogone et son jet d'eau de 10 m avant de gagner la gare RER "Parc de Sceaux" pour notre retour.

 

Le parc de SceauxLe parc de SceauxLe parc de Sceaux
Le parc de SceauxLe parc de Sceaux

Le parc de Sceaux

Nous apprécions particulièrement la possibilité de cheminer à l'ombre tout au long de ce parcours aux allées

rectilignes et aux sentiers sinueux et la présence de nombreux bancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Joël

Images : Férid

Le groupe des randonneurs à la roseraie du Val-de-Marne

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 06:37
Randonnée Fontainebleau Halte Forêt du 25 juin 2017

Randonnée Fontainebleau Halte Forêt du 25 juin 2017 :

Il faut être un peu fou ou randonneur acharné pour se lever aussi tôt un dimanche matin afin de prendre un RER à 7 h 41 à Houilles et rejoindre Fontainebleau – Halte Forêt.

 

Cette belle forêt de Fontainebleau attire toujours autant et nous étions 23 à prendre le départ.

 

La première mission, en arrivant à la gare de Lyon, fût de vérifier directement auprès du conducteur du train que notre arrêt était bien programmé en forêt, ce qui n’est pas toujours le cas. Ainsi rassurés, nous pouvions ranger notre plan B au fond du sac à dos.

 

 

La halte forêt a quelque chose de fantomatique, pas de quai, pas de gare, juste un panneau indiquant le départ des sentiers Denecourt, mais qu'importe, une belle randonnée se profilait et nous en avons profité.

Pour mémoire Claude-François Denecourt, vétéran de l’armée Napoléonienne, consacra l'essentiel de sa vie à développer et faire connaître les richesses de la forêt de Fontainebleau. 

Il a tracé quelques 150 kilomètres de sentiers et créé le système de balisage toujours utilisé aujourd’hui (balise bleue).

 

Empruntant donc les sentiers Denecourt, direction Tour du rocher de Samois,  nous sommes

aspiré par les hautes fougères encore vertes malgré la sécheresse qui n’a pas manqué d’atteindre la forêt.

 

 

 

 

Notre périple nous conduit ensuite vers la Tour Denecourt avec un magnifique panorama, puis le rocher Cassepot où nous avons pu déjeuner bien installés.

 

Ainsi revigorés, nous avons repris notre chemin dans les rochers qui furent un véritable terrain de jeu, escalade, passages très étroits, et même tunnel sous la roche à franchir pliés en deux, bref un vrai bonheur.

 

 

Paul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêtPaul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêtPaul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêt

Paul Merwart, peintre de la Marine, Louis-Alexandre Foucher de Cariel, préfet de Seine-et-Marne, Nemorosa, Reine de Bois, légende de la forêt

Sans oublier les nombreuses stèles à la mémoire des amoureux de cette belle forêt, la mare Froideau pour rafraichir les sangliers, la croix d’Augas, le calvaire, initialement composée de trois croix qui furent abattues en 1793. La croix actuelle a été édifiée en 1838.

La Croix du Calcaire et son panorama extraordinaireLa Croix du Calcaire et son panorama extraordinaireLa Croix du Calcaire et son panorama extraordinaire

La Croix du Calcaire et son panorama extraordinaire

Du promontoire, nous avons pu découvrir la ville de Fontainebleau, le château, le viaduc

d'Avon (1849) destiné à permettre de passage de la voie ferrée Paris-Lyon., nous rappelant ainsi que nous avions un train à prendre pour regagner notre bonne ville d’Houilles.

 

 

Dominique E.

 

Illustrations et images : Jean-Pierre

Le circuit de la journée

Le circuit de la journée

Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée

Au fil de la journée

Liens personnages sités dans l'article :

 

 

Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 06:54
Le circuit de la randonnée du jour : sources GPS Marc

Le circuit de la randonnée du jour : sources GPS Marc

Randonnée et repas partagé du 18 juin 2017 à Gerberoy, beau village de France et de Picardie

27 randonneurs sont au départ de cette journée baignée de soleil à Gerberoy, magnifique village médiéval de Picardie, situé à une centaine kilomètres de Houilles.

3 randonneurs rejoindront le groupe au repas partagé de midi. Le lieu choisi est habituel : les anciennes fortifications situées au-dessus des magnifiques jardins en terrasses appelés Jardins Le Sidaner, du nom de leur créateur, le peintre Henri Le Sidaner qui s'installa dans ce village au début du siècle dernier, sur conseil de .

L'histoire de ce village a déjà été conté dans plusieurs articles de 2013 et 2015 :

http://lesrandonneursovillois.over-blog.com/2015/06/la-fete-des-roses-a-gerberoy-et-le-repas-partage-des-randonneurs.html

http://lesrandonneursovillois.over-blog.com/article-a-la-decouverte-de-gerberoy-et-sa-fete-des-roses-118706973.html

Le départ est donné sur le grand parking de Gerberoy, un immense champs capable d'absorber des centaines d'automobiles lors de rassemblement importants telle la Fête des Roses. malheureusement peu d'élues en ce qui concernent les places ombragées.

La Forêt domaniale de Caumont, située au nord du village de Gerberoy, est le lieu idéal pour randonner par temps de forte chaleur. "Seule ombre au tableau", cette forêt ne comporte que très peu de balises ou d'indications.

 

Trois circuit avaient été programmés dans cette forêt en fonction du temps disponible avant le repas programmé à 12 H 30.et finalement, le petit parcours fut choisi. (voir montage d'accueil)

La traversée de la forêt domaniale de CaumontLa traversée de la forêt domaniale de CaumontLa traversée de la forêt domaniale de Caumont

La traversée de la forêt domaniale de Caumont

Le circuit passe par ce beau village de Songeons, chef lieu de canton et ville commerçante, situé au nord-est de la forêt de Caumont et une des agglomérations proches de Gerberoy.

Au 19ème siècle, cette cité était connue pour son développement de l'industrie optique (lunettes et verres).

L'église Saint-Martin, la façade de sa mairie, ses lavoirs, sa halle classée, son château privé et ses maisons en torchis et pans de bois en font un village toujours animé et lieux de rassemblements historiques.

Ce jour, le Solex était à la fête, ainsi qu'un grand nombre de véhicules de collection.

Le village de SongeonsLe village de SongeonsLe village de Songeons
Le village de SongeonsLe village de SongeonsLe village de Songeons
Le village de SongeonsLe village de SongeonsLe village de Songeons

Le village de Songeons

Le village de Gerberoy et ses rosesLe village de Gerberoy et ses rosesLe village de Gerberoy et ses roses

Le village de Gerberoy et ses roses

Le repas partagé se déroule dans la bonne humeur avec 30 convives. L'équilibre des plats apportés est parfait grâce à notre enquête préparatoire.

Après ces festivités, il est proposé aux randonneurs une visite du village classé, puis une promenade dans les Jardins Le Sidaner.

Le village de GerberoyLe village de GerberoyLe village de Gerberoy

Le village de Gerberoy

Les Jardins Henri Le SidanerLes Jardins Henri Le SidanerLes Jardins Henri Le Sidaner
Les Jardins Henri Le SidanerLes Jardins Henri Le Sidaner
Les Jardins Henri Le SidanerLes Jardins Henri Le Sidaner

Les Jardins Henri Le Sidaner

La vue du village depuis les remparts

La vue du village depuis les remparts

Le groupe des randonneurs (partiel)

Le groupe des randonneurs (partiel)

Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée

Au fil de la journée

 

En savoir un peu plus sur le village de Gerberoy et son histoire : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/article-un-des-beaux-villages-de-france-gerberoy-118516955.html

Merci à Dominique E., notre seconde animatrice, à Félix, notre serre file, et aux participants à cette randonnée ensoleillée et ce repas partagé réussi.

A bientôt sur les sentiers.

Jean-Pierre

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 05:48
Le circuit du jour : dimanche 11 juin 2017

Le circuit du jour : dimanche 11 juin 2017

36 randonneuses et randonneurs sont au départ de cette journée baignée de soleil au parking de l'église du petit village de Seugy.

Ce village se situe à quelques kilomètres à l'Est de Viarmes.

La traversée du Bois de Bonnet nous semble agréable sous ce soleil de plomb, avant notre arrivée dans le charmant village de Baillon.

Au coeur du Bois de BonnetAu coeur du Bois de Bonnet

Au coeur du Bois de Bonnet

Cette journée de randonnée nous semble sous le signe du cheval, puisque nous croisons plusieurs cavalières avec lesquelles nous échangeons quelques mots, accompagnés à chaque fois d'agréables sourires.

Un cheval se roule par terre, les quatre fers en l'air, à notre passage. voir image du diaporama.

 

La Thève et l'Ysieux :

Le site sur lequel fut bâtie au 13ème siècle l'abbaye de Royaumont offrait un potentiel hydraulique important.

Pour alimenter en eau les bâtiments qui allaient les abriter, les moines construisirent un réseau d'approvisionnement encore utilisé aujourd'hui. Des canalisations en pierre captent au sommet de la colline de Viarmes, l'eau de plusieurs sources et la mène jusqu'au réfectoire de l'abbaye.

Le lavoir au bord de la NouvelleThève à Baillon

Prévoyants, les moines installèrent pour la surveillance et l'entretien des galeries, toujours en parfait état, de multiples regards et bassins.

L'entrée de ce réseau souterrain, connue sous le nom de "Fontaine aux moines", se situe sur la commune de Viarmes.

Pour alimenter en eau courante leurs étangs, ils détournent le cours de la Thève et de l'Ysieux. Cette zone est aujourd'hui une réserve naturelle offrant une grande diversité de faune et de flore.

Sources : Le Val d'Oise... à pied, PR29, page 97, "L'eau des moines : la Thève et l'Yieux"

L'abbaye de Royaumont :

L'abbaye de Royaumont est un ancien monastère cistercien situé dans le hameau de Baillon  à Asnières-sur-Oise dans le Val d'Oise, à environ trente kilomètres au nord de Paris. Cette grande abbaye cistercienne d'Ile-de-France,  construite entre 1228 et 1235 sous l'égide de Saint-Louis, fut vendue comme bien national à la Révolution française.

 

 

Installé sur 7 hectares, au coeur de Parc naturel régional Oise-Pays de France, le parc de l'abbaye de Royaumont est irrigué par un important réseau de canaux.

 

Un canal traverse l'un des rares exemples de bâtiments de latrines conservés en France.

 

 

 

Le jardin du cloître : en 1912, la famille Goüin, alors propriétaire de l'abbaye, confia au paysagiste Achille Duchêne le soin de le redessiner. il le transforma en un ravissant jardin à la française, inspiré des parterres à compartiments de la Renaissance.

 

 

 

 

Le potager-jardin : dessiné par les paysagistes Astrid Verspieren et Philippe Simmonet et ouvert en 2014, ce jardin concilie la structure du potager traditionnel et un mode de production expérimental s'appuyant sur les capacités de régénération et de réensemencement naturel propre à chaque plante.

 

 

 

Le Jardin des 9 carrés : entre Orient et Occident, le voyage des plantes au Moyen-Age : l'exposition végétale (2016 - 2018). Entre croisades, explorations de terres inconnues et échanges commerciaux, les migrations végétales à l'époque de Saint-Louis, nous permettent d'aborder la notion d'origine des plantes. Le Jardin des 9 carrés a reçu le label "J'agis pour la biodiversité"

 

Royaumont bénéficie du label Jardin remarquable.

 

L'abbaye de Royaumont L'abbaye de Royaumont L'abbaye de Royaumont

L'abbaye de Royaumont

L'abbaye de Royaumont : vue aérienne et planL'abbaye de Royaumont : vue aérienne et plan

L'abbaye de Royaumont : vue aérienne et plan

Le groupe de 36 randonneurs

Le groupe de 36 randonneurs

Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée
Au fil de la journée

Au fil de la journée

 

Merci à nos animateurs du jour, Philippe et Joël, ainsi qu'à notre conférencière de l'abbaye de Royaumont.

Jean-Pierre

 

En savoir plus sur l'histoire très dense de l'abbaye :

Site Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Royaumont

Le festival 2017 de l'abbaye de Royaumont : https://www.royaumont.com/fr/actualite/festival-de-royaumont-2017-demandez-le-programme#Brochure2017

Visiter l'abbaye virtuellement : https://www.royaumont.com/fr/visite-virtuelle-de-l-abbaye

Voir aussi article blog  Jean-Pierre "Une visite à l'abbaye de Royaumont" : http://jeanpierrekosinski.over-blog.net/2017/06/une-visite-a-l-abbaye-de-royaumont.html

 

Repost 0
Published by Les Randonneurs Ovillois - dans Articles randonneurs
commenter cet article
24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 16:05

 

 

LA RANDONNEE DES QUATRE BUTTES

 

Les randonneurs se sont retrouvés en cette matinée un peu nuageuse dans le 19ème arrondissement de Paris devant la jolie Rotonde de la Villette, vestige du peu populaire mur des Fermiers généraux où l’on taxait, sous l’ancien régime, les marchandises entrant dans la capitale.

La Rotonde de la Villette, lieu de départ de la randonnée du jeudiLa Rotonde de la Villette, lieu de départ de la randonnée du jeudiLa Rotonde de la Villette, lieu de départ de la randonnée du jeudi

La Rotonde de la Villette, lieu de départ de la randonnée du jeudi

Longeant le bassin de la Villette, passant à coté du Pont de Crimée, dernier pont-levant de Paris, la petite troupe est arrivée au parc de La Villette, 55 hectares de bâtiments multiculturels, de jardins et de « folies ». Une réussite puisque pas moins de 10 millions de visiteurs viennent s’y divertir chaque année.

Nous quittons le quartier du Pont de Flandre pour arriver à la première butte, le Parc de la Butte du Chapeau rouge du nom d’une ancienne guinguette. Un parc des années trente, avec de jolies sculptures et des arbres remarquables.

En sortant du parc, nous attaquons un grand escalier pour arriver sur la butte du quartier de la Mouzaïa, auquel on a donné le nom d’une bataille de la guerre coloniale en Algérie et quartier que l’on appelle aussi « d’Amérique ». En effet tout ce territoire est truffé de carrières de gypse qui, exploitées aux 18ème et 19ème siècles fournissaient le réputé « plâtre de Paris » en partie exporté aux Etats-Unis. Pour loger les ouvriers, ont été construites des petites maisons qui le long des rues étroites et pentues du quartier, nous montrent leurs façades parfois colorées, leurs petits jardins, leurs lilas. Un charmant petit îlot bucolique.

 

La rando des quatre buttesLa rando des quatre buttesLa rando des quatre buttes

En route pour la troisième butte, celle du parc des Buttes Chaumont, où la pause déjeuner profite d’un petit rayon de soleil bienvenu.

 

Il est difficile d’imaginer que ce parc de 25 hectares, varié, vallonné, splendidement arboré était sous le second empire, un terrain nu, sans arbre, ni herbe, fait de trous, creusé de toutes parts, là encore pour l’exploitation du gypse et de la pierre meulière.

Le Parc des Buttes Chaumont et ses visiteurs du jourLe Parc des Buttes Chaumont et ses visiteurs du jourLe Parc des Buttes Chaumont et ses visiteurs du jour
Le Parc des Buttes Chaumont et ses visiteurs du jour

Le Parc des Buttes Chaumont et ses visiteurs du jour

Jean-Charles Alphand, le  « père » des espaces verts parisiens, y a créé de toutes pièces, un espace de promenade inspiré d’un paysage montagnard, où l’on a du apporter des milliers de m3 de terre, faire exploser des quartiers de roches, renforcer le tout de ciment, créer cascade et ruisseau pour alimenter le lac central peuplé d’oiseaux. Un héron nous y attendait.

La rando des quatre buttes

L’après-midi s’est poursuivi sur la quatrième et dernière butte. Un dernier grand escalier nous  conduit dans un petit quartier tranquille. La butte Bergeyre domine la capitale avec sa vue sur Montmartre, ses vignes et son petit jardin partagé qu’une petite ondée a arrosé opportunément.

 

Le quartier de la butte BergeyreLe quartier de la butte BergeyreLe quartier de la butte Bergeyre

Le quartier de la butte Bergeyre

 

 

La boucle était bouclée, nous sommes redescendus vers le bruit de la circulation parisienne et le métro !

 

Béatrice, le 6 mai 2017

 

Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai
Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai

Quelques images de la randonnée des quatre buttes du jeudi 4 mai

Circuit de la randonnée du jeudi 4 mai 2017

Circuit de la randonnée du jeudi 4 mai 2017

Images et montages : Jean-Pierre

Repost 0